Une année avec les Actes des apôtres : méditation du jeudi 14 janvier 2021. Nous prions pour nos envoyés au Sénégal.

© Pixabay.com

« Il y avait dans l’Église d’Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. 2Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’oeuvre à laquelle je les ai appelés. 3Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir. » Actes 13, 1-3

 

 

Barnabas, homme bienveillant, accorde sans hésiter sa confiance à Saul le converti. Malgré son passé et sa réputation de persécuteur des chrétiens, il l’accompagne et l’introduit auprès les apôtres. Pour l’église naissante, c’est le tandem idéal pour que la mission commence.

Barnabas a certainement un rôle éminent dans la maturation de celui qui deviendra Paul. Il est de ceux qui, par leur personnalité et leurs qualités humaines, offrent une présence positive et féconde.

C’est à ses côtés et certainement grâce à lui que la pensée de Saul s’est structurée, lui permettant d’exprimer à Antioche le contenu de sa mission avec autant d’assurance et de justesse. C’est ici que Saul, le leader, se révèle pleinement en prenant la parole à l’invitation des chefs de la synagogue pour délivrer un témoignage puissant du Christ ressuscité.

Si nous savons identifier avec certitude les personnes qui nous ont blessés, et parfois même ceux qui nous sont toxiques, savons-nous reconnaitre les personnes qui nous accompagnent, qui cheminent à nos côtés, dont les paroles et la présence bienveillante sont formatrices pour nous et nous rendent meilleurs ?

Dieu n’attend pas de nous que nous soyons des super héros de la foi, ni que nous devenions instantanément des parfaits chrétiens (existent-t-ils d’ailleurs ?), mais que nous empruntions avec confiance le chemin qu’il ouvre devant nous, que nous apprécions les compagnons de route qu’il nous offre, et le temps d’apprentissage qu’il nous accorde pour devenir ce que nous devrions être : des témoins joyeux du Dieu vivant !

 

 

Prions :

Ô Dieu, en Jésus-Christ,
Sois à notre côté sur les chemins de la foi.
Suscite en nous à chaque rencontre le désir d’accueillir l’autre et d’être à l’écoute de son histoire.
Donne-nous des cœurs reconnaissants pour les compagnons de route que tu nous donnes.
Ravive notre volonté d’écouter ta Parole.
Qu’elle nous éclaire dans nos décisions, qu’elle illumine notre route, et nourrisse nos amitiés.
Que ton Esprit nous encourage et nous accompagne pour témoigner joyeusement de la vie que tu offres en abondance.
Amen.