Dans une région fragile, en proie aux antagonismes religieux divers, une bonne nouvelle est annoncée : l’ouverture d’un institut œcuménique pour le Moyen-Orient à Beyrouth (capitale du Liban). Créé à l’initiative de la World Student Christian Federation (WSCF),  qui regroupe des mouvements d’étudiants chrétiens du monde entier (catholiques, protestants, orthodoxes et anglicans), cet établissement s’est donné pour objectif de former des étudiants en sciences bibliques « grâce à des professeurs de théologie venus de tous les horizons, afin de prendre en compte la diversité des traditions chrétiennes », a déclaré le révérend Olav Fykse Tveit, secrétaire général de la WSCF.

 

Le révérend Olaf Tveit (en bas à droite) et les étudiants de l’Institut. (D.R.)

 

Les quarante premiers étudiants à intégrer l’institut sont déjà emblématiques de la diversité. Venus du Liban, d’Égypte, du Soudan, de Jordanie, de Syrie, de Palestine et d’Irak, ils représentent toutes les traditions chrétiennes présentes dans la région. « C’est un véritable défi que nous tentons de relever, a commenté le révérend Tveit, dans la mesure où nous vivons dans un monde en guerre. Exprimer une forme de solidarité et tenter de construire des relations pacifiques et de collaboration entre tous les chrétiens peut être considéré comme une forme de provocation. Or c’est ce que nous souhaitons à tout prix éviter », a-t-il expliqué. Le WSCF a, fort heureusement, une grande expérience en matière de formation à l’œcuménisme au Moyen-Orient, où il est implanté depuis plus de quarante-trois ans.
La formation des étudiants comprendra également un volet dialogue interreligieux, mais également des cours de relations internationales, d’économie du développement, et de sciences politiques afin de mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent, son histoire, ses problèmes et l’impact des enjeux contemporains sur les populations moyen-orientales.
Le Défap a un envoyé à Beyrouth, le pasteur Pierre Lacoste, qui anime l’Église protestante française de Beyrouth et sa communauté est très active sur les plans œcuméniques et interreligieux.
Pour en savoir plus sur ses activités, rendez-vous sur son site internet : http://epfb.net/