Le monde change… de plus en plus vite, et notamment sur le front de la situation sanitaire ! Voilà pourquoi les «Ateliers de la mission» du Défap s’adaptent : ils auront lieu, non pas en présentiel et sous forme d’un forum tenu sur quelques jours, mais en visioconférence et sous la forme de six ateliers. L’objectif restant toujours de réfléchir aux nouveaux enjeux de la mission, qui nécessitent un nouveau témoignage… et de répondre à la question : « Que sera la mission demain ? » Rendez-vous le samedi 10 avril pour ouvrir cette série et lancer les réflexions avec le missiologue Jean-François Zorn, puis un jeudi sur deux jusqu’à la mi-juin. Retrouvez ici le programme de nos «jeudis de la mission».

Pourquoi des «Jeudis de la mission» ?

Le monde change, la mission aussi. Face à un monde plus interconnecté, mais aussi plus fragmenté, où les visions du monde et les valeurs se confrontent, voire s’affrontent, quel témoignage apporter aujourd’hui – et sous quelle forme ? Ce constat, qui était à la base de l’organisation des «Ateliers de la mission», reste toujours pleinement valable ; et si les conditions sanitaires rendent hypothétique l’organisation d’un forum en «présentiel», le passage à une série de conférences et d’ateliers en visio permettra d’atteindre un public plus large.

Le programme : rendez-vous le 10 avril, puis un jeudi sur deux

Conférence de lancement : Samedi 10 avril – 10h à 12h. Cette date correspond à celle qui avait été initialement prévue pour les «Ateliers de la mission», forum programmé les 9-10 et 11 avril à Sète. De même ce premier temps durera 2 h et les autres 1 h 30.
• Intervention «inaugurale» de Joël Dautheville, président du Défap (5 minutes)
• Conférence de Jean-François Zorn sur «La mission, un mot mutant ?». Depuis les temps bibliques jusqu’à nos jours, la notion de mission a résisté comme envoi des porteurs de la Parole de Dieu dans le monde mais les modalités de ce mouvement ont changé. Comment et que nous enseignent ces mutations ? Nous voyagerons dans le temps et dans l’espace et interrogerons l’actualité de la mission à la lumière d’un riche héritage.
Partie 1 : 30/35 minutes : Des temps bibliques à la Réformation (XVIe siècle)
• Travail en atelier avec prise de notes (petits groupes)
• Conclusion par Florence Taubmann : rappel de la suite des « Jeudis de la mission »

Conférence 2 : Jeudi 22 avril – 18 h 30 à 20h
• Conférence de Jean-François Zorn sur «La mission, un mot mutant ?».
Partie 2 : 30/35 minutes : du Réveil (XIXe siècle) à nos jours
• Reprise par Jean-François Zorn des apports des Ateliers du 10 avril : commentaires, réponses, discussion
• Travail en atelier avec prise de notes (petits groupes)
• Conclusion par Florence Taubmann : rappel de la suite des « Jeudis de la mission »

Conférence 3 : Jeudi 6 mai – 18 h 30 à 20h
La mission un mot universel. L’universel est en crise
• Conférence à deux voix avec Florence Taubmann
Aujourd’hui notre vision de l’universalisme est en crise. De l’évangile pour toutes les nations à la Déclaration des droits de l’homme en passant par la philosophie des Lumières, nous nous sommes crus porteurs d’un progrès que rien ne pouvait arrêter. Aujourd’hui d’autres visions de l’universel cherchent à s’imposer, les cultures se révoltent, la planète vit sous la menace climatique. Comment repenser la mission dans ce contexte ?
• Travail en atelier (petits groupes)
• Conclusion par Basile Zouma : rappel de la suite des «Jeudis de la mission»

Conférence 4 : Jeudi 20 mai – 18 h 30 à 20h
La mission un mot personnel. L’individu est en crise
• Conférence à deux voix avec Florence Taubmann
L’individu entre conscience et inconscience.
Depuis la Création jusqu’à l’Incarnation, le Dieu de la Bible a fondé l’humain dans sa singularité et sa dignité de personne irréductible au groupe et dominant la nature. Cette vision de l’humain est en crise, bouleversée par toutes les transformations et les questions de la post-modernité. Que sera l’humain de demain ? Quelle mission d’éducation pour les nouvelles générations ?
• Travail en atelier (petits groupes)
• Conclusion par Basile Zouma : rappel de la suite des « Jeudis de la mission »

Conférence 5 : Jeudi 3 juin – 18 h 30 à 20h
La mission un mot interculturel. Pluralité d’approche
• Conférence à deux voix avec Florence Taubmann
L’humain singulier-pluriel contre la guerre des dieux.
Au niveau mondial comme dans notre pays, le christianisme se vit dans le pluralisme des cultures et des contextes, enrichi par des missions croisées de partout vers partout, souvent en dialogue, parfois en froid ou en conflit avec d’autres religions. Comme nous l’avons appris dans le travail œcuménique, saurons-nous développer de nouvelles pratiques d’écoute mutuelle, de compréhension, et de travail en commun pour approfondir nos visions de Dieu et faire Église ensemble, au service de l’humain et de la création ?
• Travail en atelier (petits groupes)
• Conclusion par Basile Zouma : rappel de la suite des « Jeudis de la mission »

Conférence 6 : Jeudi 17 juin – 18 h 30 à 20h
La mission : des témoignages. Ils la vivent, ils la racontent
• Conférence conclusive avec des témoignages ici et là-bas
• Sur le thème ou le mode «la mission a été l’occasion de…» ou bien «Je ne serais pas là si…» ou encore «Avant- après, ce qui a changé pour moi…»