Du 1er septembre au 4 octobre aura lieu l’édition 2021 du «Temps pour la Création» : une manifestation internationale regroupant de nombreux chrétiens militant en faveur de la sauvegarde de la planète. Elle intervient cette année dans un contexte particulier, alors que le Giec vient de rendre publics les premiers éléments de son sixième rapport sur le changement climatique. De nombreuses ressources en ligne sont disponibles pour manifester l’engagement chrétien en faveur du climat.

Affiche de l’édition 2021 du «Temps pour la Création»

Face à la menace que constitue le dérèglement climatique pour l’avenir de l’humanité, les chrétiens sont de plus en plus nombreux à se mobiliser. Dans la Bible, au chapitre 2 de la Genèse, Dieu invite l’homme à «garder» le Jardin d’Éden, lui confiant ainsi la sauvegarde de la Création. Mais aujourd’hui, l’impact de l’humanité sur l’ensemble des écosystèmes de notre planète, et sur le climat lui-même, est devenu tel que l’être humain semble bien avoir échoué dans ce rôle qui lui avait été confié. Une perspective plutôt sombre, et qui s’appuie sur des données de plus en plus précises, comme en témoignent les analyses émanant du GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat des Nations unies. Sept ans après ses dernières conclusions, ce groupe a publié le 9 août 2021 les premiers éléments d’un sixième rapport «plus complet et précis» sur l’effet des activités humaines sur l’environnement. Avec des conclusions alarmantes, faisant l’objet d’un large consensus scientifique :

  • il n’y a aujourd’hui plus d’équivoque sur le fait que l’humanité a réchauffé l’atmosphère, l’océan et les terres émergées
  • le changement climatique se généralise, s’accélère et s’intensifie : depuis 2013 les conséquences du réchauffement ont pris plus d’ampleur que ce que prévoyaient tous les modèles
  • nombre de ces changements «sont sans précédent depuis des milliers, voire des centaines de milliers d’années, et certains phénomènes déjà en cours – comme l’élévation continue du niveau de la mer – sont irréversibles»
  • chacune des quatre dernières décennies a été successivement plus chaude que toute décennie depuis 1850

S’appuyant sur les premiers éléments publiés de ce sixième rapport, le président du Giec, Hoesung Lee, a mis en garde : «Les événements climatiques extrêmes seront plus fréquents et plus violents». Une prédiction qui pourrait sembler exagérée pour un touriste ayant passé son mois de juillet sous une météo maussade en métropole française… mais qui s’accorde pourtant bien avec les images des inondations en Allemagne ou en Chine, les records de températures en Russie ou au Canada, ou les incendies ayant ravagé la Grèce et la Turquie.

Des chrétiens unis pour la planète

Présentation du «Temps pour la Création» par Martin Kopp, président de la Commission écologie et justice climatique de la FPF

L’engagement chrétien en faveur de la sauvegarde de la Création regroupe aujourd’hui des initiatives de plus en plus nombreuses. En témoigne le thème choisi cette année par le Grand Kiff qui s’est tenu du 29 juillet au 2 août à Albi : «La Terre en partage». En témoigne encore une manifestation chrétienne internationale en faveur du climat qui se tient chaque année depuis plus de 10 ans : le «Temps pour la Création», traditionnellement organisé entre début septembre et début octobre – plus précisément entre le 1er septembre (début de l’année liturgique orthodoxe) et le 4 octobre (Saint François d’Assise, le saint patron des animaux et de l’environnement dans la tradition catholique), en passant par la fête des récoltes (parfois célébrée en milieu protestant)…

Le thème pour 2021 de cette manifestation internationale sera «Une maison pour tous ? Renouvellement de l’Oikos de Dieu (la maison de Dieu)». Pendant ce mois de célébration, vous pourrez rejoindre les 2,2 milliards de chrétiens dans le monde et travailler ensemble pour prendre soin de notre maison commune grâce aux ressources du site Season of Creation. Le Temps pour la Création est pensé pour renouveler notre relation avec notre Créateur et avec toute la création en célébrant, en changeant et en nous engageant ensemble à agir. La «maison pour tous» est représentée par la tente d’Abraham et de Sarah qui ont accueilli trois étrangers qui se sont révélés être des anges (Genèse 18). Elle nous invite à une hospitalité envers les humains et toutes les créatures dans notre maison commune, le foyer (oikos) de Dieu. Dans le cadre de cette manifestation, il est proposé d’installer de véritables tentes, petites ou grandes, dans les églises ou les célébrations en plein air.

Un atelier Fresque du Climat © Église Verte

Le label Église Verte propose également plusieurs animations, et célébrations œcuméniques. Il propose notamment d’organiser des ateliers Fresque du Climat – un outil destiné à former le grand public au dérèglement climatique, dont le principe est simple : un atelier de 3 heures ; un groupe de 6 à 8 personnes encadré par 1 ou 2 animateurs est invité à l’aide de cartes, à relier les causes et les conséquences du changement climatique.

Le Conseil des Églises Chrétiennes en France (CECEF) a produit spécialement en vue du Temps pour la Création une série de visuels et affiches disponibles gratuitement afin d’aider à promouvoir cet évènement.

Et pour une approche philosophique de l’écologie, écoutez cette intervention d’Olivier Abel sur Campus Protestant : l’écologie n’est pas un luxe…