À partir de ce dimanche, et jusqu’à Pentecôte, le Défap vous propose, à travers son site internet et ses réseaux sociaux, un voyage dans le temps et l’espace : 50 témoignages illustrant la mission, de la part de 50 témoins qui la racontent telle qu’ils l’ont vécue hier, ou telle qu’ils la vivent aujourd’hui. Chacun répondra à sa manière à la question suivante : qu’est-ce que la rencontre m’a apporté ?

De Pâques à Pentecôte, il y a… 50 jours. Période riche de sens pour tout chrétien, qui va de la résurrection de Jésus à la descente de l’Esprit saint sur les Apôtres, et au discours de Pierre marquant l’acte fondateur de l’Église… Or le Défap célèbre aussi cette année ses 50 ans. Il y avait là, en cette année si particulière pour le Service protestant de mission, un double symbole qu’il nous fallait illustrer.

Très vite est venue l’idée de ces 50 témoignages. La mission n’est pas seulement une odyssée spirituelle, c’est aussi une riche aventure humaine ; ce sont quelques facettes de cette aventure que nous voulions vous montrer. La mission se vit, se goûte et s’expérimente, de multiples manières et en de multiples lieux. D’où la diversité des témoins – anciens ou récents ; d’où aussi la diversité des formes de témoignages : tantôt vous entendrez une voix, tantôt vous pourrez voir un extrait de vidéo, ou des scènes d’hier ou d’aujourd’hui sous forme de photos ; tantôt encore, vous pourrez lire des récits – dont certains recouvrent l’étendue d’une vie entière…

50 manières de vivre le lien

Ces 50 témoignages, vous pourrez les découvrir ici-même, un nouveau chaque jour – et les suivre aussi sur notre page Facebook, ainsi que sur notre toute nouvelle page Instagram. Vous pourrez, à travers eux, partir à la rencontre d’enseignants-missionnaires ayant consacré leur vie entière à un pays et une Église à des milliers de kilomètres de leur lieu d’origine ; vous pourrez comprendre mieux ce que vivent un boursier qui vient faire des études de théologie en France, accueilli par le Défap, ou un.e envoyé.e qui part pour quelques mois ou quelques années dans un pays, une culture et pour travailler au sein d’une école ou d’un hôpital dépendant d’une Église dont il/elle ignore tout… Chacun de nos 50 témoins répondra à sa manière à la question suivante : qu’est-ce que la rencontre m’a apporté ?

Fils de missionnaire, envoyé d’aujourd’hui, tous vivent une aventure commune qui se poursuit depuis des décennies, qui les porte et les traverse, à laquelle chacun apporte sa contribution – et à travers laquelle tous verront leur vision du monde et leur vie changées. Cette aventure commune, c’est celle qui consiste à entretenir le lien entre Églises par-delà les frontières, les mers et les continents ; par-delà les distances culturelles, économiques ; parce que la mission se construit ensemble, à travers toutes ces Églises dont chacune est en mission dans son propre champ, mais qui peuvent aussi tant s’apporter les unes aux autres. Les échanges de personnes – d’envoyés, de boursiers, de professeurs ; les projets – d’enseignement, de santé, de développement communautaire ; les relations institutionnelles – avec des Églises, des oeuvres ou des mouvements : tout ceci se rassemble et trouve sa justification dans cette volonté d’entretenir le lien.

Ce sont 50 aperçus de cette aventure, 50 manières différentes de vivre et d’exprimer ce lien, que vous allez pouvoir découvrir d’ici Pentecôte.