Aller au contenu. | Aller à la navigation

 

 

Au sommaire :

Week-end kanak à Evian : une belle escapade !

Date de publication : 29/02/2016

Les 20 et 21 février, les « Après Bac Services » (ABS), jeunes étudiants de Nouvelle-Calédonie, se sont retrouvés pour un week-end organisé par le Défap, à Evian. Découverte et détente était de la partie.
Week-end kanak à Evian : une belle escapade !

Les ABS devant l'ONU à Genève, DR

 

Une arrivée compliquée

 

Le week-end à la neige prévu par le Défap a réuni une vingtaine de jeunes. Malgré quelques annulations, impératifs d’examens ou autres, les heureux participants ont eu le plaisir de découvrir les joies de la neige. Venant de Nouvelle-Calédonie, la surprise n’en était que plus exotique. Les téléphones et leurs corollaires, appareils photo et messageries instantanées, ont marché à plein régime, pour inclure les absents.

 

Les ABS à la neige ! DR

Les ABS à la neige ! DR

 

Les tentatives de la SNCF pour entamer la bonne humeur de nos skieurs ont échoué : week-end Defap VS Grèves de train, 1 - 0 !

Le week-end a été réadapté en fonction des aléas et les participants en ont été très contents.

Par ailleurs, la paroisse de l’Eglise Protestante Unie de France (EPUdF) d’Evian a accueilli tout le monde et participé grandement à la réussite de ce week-end.


Double-thème du week-end

 

Au programme, et dans la ligne droite de la thématique des week-ends ABS de la promotion 2015-2016 : visite d’institutions. Les heureux participants ont eu la chance de visiter la deuxième ville la plus peuplé de Suisse, à savoir Genève.

Après le Sénat en octobre, les jeunes kanaks ont ainsi découvert le siège des Nations-Unies dans la capitale suisse.

Ce tour a été d’autant plus réussi que Jonathan Tholo, ancien ABS, a accompagné le Défap dans l’organisation : connaissant bien la ville, il a pu diriger tout ce petit monde à bon port. Sans compter que son statut tacite de « grand frère » a facilité la communication entre tous.

 

Les ABS devant le palais des Nations Unies, DR

Les ABS devant le palais des Nations Unies, DR

 

D’Evian à Genève, le trajet de bus a été fructueusement occupé par un quiz sur la Suisse.

Sur place ont été expliqués le rôle des institutions et la place de la société civile au sein de l'ONU.

Et après l’effort, le réconfort ! Nous avons laissé dernière nous le sérieux des institutions suisses pour un vrai moment de loisirs. Une après-midi « découverte neige » qui a comblé nos ABS.

 

Les ABS devant le Lac Léman, à Genève, DR

Les ABS devant le jet d'eau du Lac Léman, à Genève, DR

 

Au menu du soir : fondue !

Six ou sept paroissiens de l’EPUdF ont participé aux festivités. Un repas fut organisé au sein de la chaîne d’hôtels « sociale », « Ethic étapes », engagé entre autre dans l’accueil des groupes comprenant des personnes handicapées.


L’accueil : un aspect primordial

 

Les jeunes kanaks ont été très touchés de l’accueil de la paroisse d’Evian. Cela explique leur participation unanime au culte du dimanche matin au détriment de l’option « visite de la ville d’Evian ».

Nous avons profité de ce moment pour les écouter entonner un chant traditionnel, en signe de remerciement à la paroisse, accompagné de gestes coutumiers.

La paroisse d’Evian a spécialement organisé son culte dans la ville, et non dans une autre paroisse comme c’était prévu, pour ces jeunes. Le message du culte fut d’ailleurs centré sur la thématique de l’accueil et de l’encouragement.

 

Soirée festive avec les membres de la paroisse de l’Eglise protestante du Chablais, DR

Soirée festive avec les membres de la paroisse de l’Eglise protestante du Chablais, DR

 

Ce week-end s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse et détendue. L’objectif de cette escapade – remonter le moral des troupes en plein hiver et en période d’examens – semble avoir été atteint. Ce qui fait la différence pour les jeunes, ce n’est pas le lieu ou l’activité, mais le fait d’être ensemble. Et c’est vrai que ce moment a été l’occasion de belles rencontres.

 

On peut dire sans rougir que le programme Cadres Avenir, dont fait partie ABS, est une vraie réussite. Les étudiants calédoniens qui viennent dans ce cadre-là, avec le suivi scolaire et extra-scolaire que cela implique, ont un taux de réussite beaucoup plus élevé que les élèves qui viennent seuls.

Souhaitons à tous nos ABS une belle réussite dans leurs projets futurs !

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , ,