Aller au contenu. | Aller à la navigation

Tragédie Yaoundé

Cérémonie à la mémoire d'Éric de Putter : les images

Le 8 juillet 2012, Éric de Putter, envoyé du Défap au Cameroun, était assassiné. En ce 21 mars 2015, à l'occasion de l'Assemblée Générale du Défap, une plaque à sa mémoire a été dévoilée dans le jardin du Défap, et un arbre a été planté. Cette cérémonie a associé le Défap et Semeurs de Liberté, association créée pour faire vivre la mémoire et les idéaux d'Éric de Putter.

Cérémonie à la mémoire d'Éric de Putter : les images - Lire la suite…

21 mars : une cérémonie à la mémoire d'Éric de Putter

À l’occasion de la prochaine Assemblée Générale du Défap, un arbre sera planté dans le jardin du 102 boulevard Arago, et une plaque dévoilée, à la mémoire d’Éric de Putter. Cette cérémonie réunira le Défap et l’association Semeurs de Liberté.

21 mars : une cérémonie à la mémoire d'Éric de Putter - Lire la suite…

Rencontre à Paris entre l’UPAC et ses partenaires

Trois représentants de l’Université protestante d’Afrique centrale, dont le nouveau président de son Conseil d’Administration, le pasteur Nicodème Alagbada, ont participé début novembre à Paris à une rencontre placée sous l’égide de la Cevaa. Il s’agissait de faire le point avec les partenaires internationaux de l’UPAC sur les réformes entreprises au sein de la Faculté de Théologie. Mais si le dialogue est renoué, il est encore trop tôt pour savoir si les relations pourront reprendre, et sur quelles bases.

Rencontre à Paris entre l’UPAC et ses partenaires - Lire la suite…

Mort d’Éric de Putter : le Défap reçu au ministère de la Justice

Le président et le secrétaire général du Défap ont pu s’entretenir, le 5 novembre, avec un proche conseiller de la Garde des Sceaux ainsi qu’avec des spécialistes de l’entraide judiciaire internationale. Le but de cette rencontre : tenter de comprendre où en est l’enquête, et ce qui bloque la procédure entre la France et le Cameroun.

Mort d’Éric de Putter : le Défap reçu au ministère de la Justice - Lire la suite…

Enquête sur la mort d'Éric de Putter : le point au 30 octobre

Nouveau rendez-vous programmé prochainement avec le ministère de la Justice, rencontre avec les responsables de l'UPAC (Université protestante d'Afrique centrale) pour évaluer les réformes qui ont été lancées : le Défap poursuit ses efforts pour obtenir la vérité sur l'assassinat d'Éric de Putter, et pour que les dysfonctionnements qu'il avait dénoncés avant sa mort débouchent sur des réformes. Parallèlement, l'association "Semeurs de Liberté" a lancé une pétition.

Enquête sur la mort d'Éric de Putter : le point au 30 octobre - Lire la suite…

Mort d'Éric de Putter : le Défap relance le ministère de la Justice

Une rencontre entre des représentants du Service protestant de mission et les services du ministère de la Justice a eu lieu le 23 juillet dernier. Le Défap a souligné qu'il attend des autorités de la République qu’elles fassent tout pour que lumière soit faite. Pour la famille d'Éric de Putter, pour tous ceux qui l'ont connu et souffrent de sa disparition, comme pour l'ensemble du protestantisme français qui réclame la vérité. Les représentants de la ministre ont fait savoir que depuis juillet 2012, les ambassadeurs de France au Cameroun avaient fait tout leur possible pour hâter les procédures, soulignant qu'à ce jour, aucune commission rogatoire internationale n'avait été adressée par la justice camerounaise à la justice française.

Mort d'Éric de Putter : le Défap relance le ministère de la Justice - Lire la suite…

Un culte à la mémoire d'Éric de Putter à Yaoundé

Le 13 juillet dernier, un culte à la mémoire de l'envoyé du Défap, assassiné deux années plus tôt sur le campus de l'UPAC, a été célébré sous la présidence conjointe des pasteurs Isaac Batome Henga et Richard Priso Moungole, Président Général et Vice-président de l’Église Évangélique du Cameroun. Cette cérémonie a été l'occasion de revenir sur les dysfonctionnements qu'avait dénoncés Eric de Putter, et d'annoncer d'importantes réformes. Celles-ci seront examinées prochainement par les partenaires internationaux de l'UPAC, dont le Défap et la Cevaa.

Un culte à la mémoire d'Éric de Putter à Yaoundé - Lire la suite…

Enquête sur la mort d'Éric de Putter : le point sur les actions du Défap

Depuis août 2012, le Défap, à travers son président, multiplie les contacts avec l'ambassade de France au Cameroun, le ministère camerounais de la Justice, le ministère français des Affaires étrangères, la sénatrice des Français à l'étranger, le responsable du groupe parlementaire France-Cameroun. Vous trouverez ci-dessous le détail des actions entreprises, et les derniers contacts en date pris par le Défap pour faire progresser l'enquête sur la mort d'Eric de Putter.

Enquête sur la mort d'Éric de Putter : le point sur les actions du Défap - Lire la suite…

Que savons-nous de l'assassinat d'Éric de Putter ?

Le 8 juillet 2012, Éric de Putter est mort assassiné à son domicile de I'Université protestante d'Afrique Centrale (UPAC) à Yaoundé, au Cameroun, où il enseignait sous le statut de volontaire envoyé par le Défap. Que savons-nous des conditions, des raisons de cette mort ? Le point dans cet article diffusé par "Paroles Protestantes" en février 2014, et signé du Secrétaire Général du Défap.

Que savons-nous de l'assassinat d'Éric de Putter ? - Lire la suite…

Mort d'Éric de Putter : le drame vécu au sein du Défap

La réaction du nouveau secrétaire général du Défap, Bertrand Vergniol (cet article a été publié dans l'hebdomadaire Réforme n°3569, du 10 juillet 2014).

Mort d'Éric de Putter : le drame vécu au sein du Défap - Lire la suite…

Mort d'Éric de Putter : l'enquête suivie par Réforme

Depuis juillet 2012, l'hebdomadaire protestant se fait l'écho des efforts répétés du Défap pour faire avancer l'enquête et de sa volonté d'informer, de manière transparente et suivie, tous ceux qui ont connu Éric de Putter et s'interrogent sur les raisons de sa mort. Le point avec cette série d'articles.

Mort d'Éric de Putter : l'enquête suivie par Réforme - Lire la suite…

Communiqué du Conseil du Défap, juin 2014

Suite à la diffusion d'une « lettre ouverte » par des proches d'Éric de Putter auprès des « paroisses et Églises partenaires du Défap », voici le communiqué adopté par le Conseil du Défap le 14 juin 2014.

Communiqué du Conseil du Défap, juin 2014 - Lire la suite…

Communiqué du 11 juin 2014, publié par les Églises fondatrices du Défap

Le 28 mai 2014, un courrier signé de Jean, Ellie et Yann de Putter a été envoyé « aux paroisses et Eglises partenaires du Defap ». Voici le communiqué publié en commun par le Défap et ses Églises cofondatrices.

Communiqué du 11 juin 2014, publié par les Églises fondatrices du Défap - Lire la suite…