Aller au contenu. | Aller à la navigation

« Citoyen de la Terre avant d’être citoyen d’un pays »

Date de publication : 15/04/2016

Jeudi 7 avril les équipes régionales mission se sont réunies au Défap avec Florence Taubmann. Après avoir vécu un culte interactif autour du récit d’Actes 5,27-41, les 22 personnes présentes ont travaillé à la préparation du Forum qui aura lieu les 28-30 octobre à Sète. Des échanges fructueux ont eu lieu sur le thème de la conversion, de la foi, et des actions missionnaires, puis sur des textes bibliques liés au thème de la famille. Cette rencontre a été l’occasion d’interviewer Sylvie Valette, membre des ERM.
« Citoyen de la Terre avant d’être citoyen d’un pays »

Sylvie Valette, DR

 

Déléguée régionale en Cévennes Languedoc-Roussillon, Sylvie prend très à cœur son travail.
Ils sont deux délégués régionaux, laïcs, à porter la Mission dans leur région. Ils ont pour but de faire le relais du Défap auprès des paroisses. Pour Sylvie, ce relais se fait principalement à Nîmes, ville historiquement protestante.

 

Sylvie Valette, DR

Sylvie Valette, DR

 

Les Equipes Régionales Mission

 

Comment Sylvie est-elle rentrée au sein des ERM ? Rien de plus simple : quelqu’un lui a demandé de prendre la relève sur l’équipe de Nîmes, il y a une dizaine d’années.

 

Contrairement à beaucoup d’autres membres des ERM, Sylvie n’a pas « d’historique missionnaire » : mais elle se considère « citoyen de la Terre avant d’être citoyen d’un pays ». Elle est « très attachée à cette ouverture », elle aime « découvrir ce qui se fait ici et là-bas ».

Active dans sa paroisse, elle ne possède pas d’attache missionnaire dans sa famille ou son vécu, et n’a jamais habité à l’étranger. La présidente de région, Sophie Zentz Amedro, voulait justement quelqu’un avec un regard neuf sur la Mission, sans attache avec les traditions anciennes.

 

Sylvie regrette d’ailleurs que la Mission soit perçue comme quelque chose « à côté », qui se fait après : c’est très important selon elle, et un renfort dans une région aussi grande que la sienne serait le bienvenu.
Selon elle, l’esprit « Mission » devrait se trouver dans chaque personne : « nous sommes tous envoyés vers les autres », dit-elle, « pas vers soi ou son Eglise locale ».

 

Réunion des ERM, avril 2016, DR

Réunion des ERM, avril 2016, DR

Une semaine pour l’Eglise universelle

 

La prochaine action de sa région autour de la Mission est le lancement en mai 2016 d’une « Semaine de l’Eglise universelle ». C’est la troisième année consécutive que cette action a lieu. Le but est d’ouvrir chacun à l’autre, dans chaque paroisse.

La première cible de cet événement sont les paroissiens : Sylvie souhaite les ouvrir à la dimension universelle de l’Eglise. L’idée est de leur présenter l’Eglise au-delà de l’EPUdF (Eglise protestante unie de France), qu’ils découvrent la diversité du protestantisme dans le monde. Le thème de cette année : la République centrafricaine (RCA).

 

Le programme de la Semaine


L’événement va se dérouler en plusieurs parties. Tout d’abord, le président du Défap, Jean-Arnold de Clermont, va tenir une conférence sur le thème de « Crise politique en République de Centrafrique, les Eglises font face ». Etant fin connaisseur de la RCA, il peut présenter avec précision le pays et cette problématique.

 

Une demi-journée est prévue avec les enfants des écoles bibliques et du catéchisme : sept « ateliers » leurs sont proposés. Divisés en sept groupes, ils vont les suivre, chacun abordant un aspect de la RCA :

- Instruments de musique ;
- Cuisine ;
- Prière (d’intercession) ;
- Langue (via l’apprentissage d’un chant en sango) ;
- Géopolitique (présentation des difficultés sociales du pays) ;
- Micro-trottoir ;
- La Mission en Centrafrique.

Et pour clore la journée, le culte – avec les parents – réunira plusieurs acquisitions ou créations de l’après-midi.

 

Le dimanche, un culte pour tout Nîmes est célébré dans lequel le pasteur Jean-Arnold de Clermont assurera la prédication : en général, deux ou trois ont lieu dans différentes paroisses, cette semaine-là tout le monde se retrouve à un seul endroit.

Le culte sera suivi d’un repas africain : une Camerounaise et ses quatre filles, baptisées cette année dans la région, vont aider à sa préparation.

 

Pour Sylvie, cette « semaine de l’Eglise universelle » a pour but principal de sensibiliser les personnes à « élargir l’espace de leur tente de foi », mais aussi d’appeler aux dons.
En effet, sa région avait déjà récolté de l’argent pour venir en aide à un village de Centrafrique, pour les aider à reconstruire ce que la guerre avait détruit. Cette année, elle souhaite de nouveau leur envoyer des fonds.

 

Des projets qui fonctionnent

 

Ce n’est pas le seul projet qu’ont aidé à financer les paroissiens de Nîmes.
Ils ont envoyé de l’argent à Alep en 2015 pour une maison de retraite dont les panneaux solaires ont été détruits par la guerre. Thomas Wild, président de l’Action Chrétienne en Orient (ACO) qui a lancé le projet, est venu pour en parler en 2016 et leur a annoncé que les travaux avaient été effectués, avec succès.

 

Réunion des ERM, DR

Réunion des ERM, DR

Le Forum

 

Le Forum Défap 2016 se déroule dans la région de Sylvie : « c’est une chance que ça se passe à Sète », dit-elle. « Si ça pouvait dépoussiérer l’image de la mission et relancer des ouvertures voire des vocations chez quelques personnes, ce serait bien ».

 

L’équipe régionale, Sylvie Valette et Alain Méresse Kontzi, se tient à disposition pour apporter toute l’aide possible pour le Forum.  Etant sur place physiquement, tous deux souhaitent apporter leur assistance à tout point de vue.

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , ,