Luc Carlen a effectué deux missions au nord du Cameroun avec le Défap, d’abord dans le cadre de son service militaire en 1991, puis comme VSI (Volontaire de Solidarité Internationale) de 2010 à 2012. Il s’est depuis investi dans la Commission des projets du Défap.

 

 

► Retour au sommaire «50 témoignages»