Globes de Coronelli (terrestre et céleste) à la Bibliothèque nationale de France © Wikimedia Commons

Protestantisme global : fondements et évolutions : c’est le thème du numéro 75 de la revue Perspectives missionnaires qui vient de paraître.

La vieille Europe commémore le geste initiateur de Luther et s’interroge sur son histoire confessionnelle. Mais qu’en est-il de cet héritage et de sa pertinence à l’échelle mondiale ? Qu’en disent les protestants d’autres continents ?

Ce numéro se fait l’écho du Forum international R500 organisé par la Cevaa, l’Action chrétienne en Orient (ACO) ainsi que DM-échange et mission du 6 au 8 juin 2017 à Montmirail (Suisse). Cet événement rassemblait des représentants d’Églises protestantes d’Afrique, du Pacifique, de l’Océan Indien, du Moyen-Orient et d’Amérique centrale, un protestantisme à l’échelle du globe !

Les interventions s’articulent autour de trois grandes questions :

Comment votre Église se situe-t-elle, d’hier à aujourd’hui, par rapport à la Réforme ?

  • Julie Kandema donne une vision historique de la présence protestante au Rwanda ; dans ce panorama, le génocide de 1994 prend une place prépondérante et interroge la vie des  Églises dans leur ensemble.
  • Jacky Cawidrone apporte, depuis la Nouvelle-Calédonie, un témoignage assez brut. Il fait ressortir l’importance à la fois de la recherche d’une identité indigène liée à la coutume et de la pression du politique sur la vie ecclésiale. D’autre part, la diversité parmi les chrétiens est affirmée (Synode de 2002) tout en étant regrettée.
  • La recherche d’un christianisme bien ancré dans la culture du milieu zambien est assez vive chez Mulambya Kabunde ; elle fait ressortir le côté polymorphe du protestantisme dans son pays. Le processus réformateur est plus mis en valeur que la dimension théologique.
  • Le texte de Pierre Nsecke du Cameroun fait apparaître l’aspect hybride de son  Église qui a été alimenté par une histoire complexe du point de vue missionnaire. Son apport fait aussi apparaître la distance ressentie par la base vis-à-vis de la Réforme historique en Europe.

Entre dialogue œcuménique et/ou interreligieux, évangélisation, prosélytisme, recherche d’un vivre ensemble, où se situe selon vous la mission de votre Église ?

  • L’article percutant de Jean Koulagna porte un regard lucide sur la réalité religieuse complexe du Cameroun et met en lumière les défis du témoignage de son  Église.
  • Le témoignage de Dan Gonzalez Ortega est très personnel. Il développe la visée œcuménique de la Communauté théologique du Mexique en faveur de la paix dans un pays secoué par une violence endémique. La dimension spirituelle et interreligieuse de ce travail est soulignée, mais sans référence particulière au protestantisme.

Quelle a été la contribution spécifique du protestantisme dans votre contexte particulier et quelle voix fait-il entendre aujourd’hui au sein de votre société ?

Pour aller plus loin :
Retrouvez les archives de « Perspectives missionnaires » sur le site de l’AFOM (Association francophone oecuménique de missiologie) en cliquant sur l’image ci-dessus. Et retrouvez ci-dessous les anciens numéros :
N° 74 – Missionnaires en musique
N° 73 – Témoignage et diaconie
N° 72 – Famille, conjugalité, témoignage
N° 71 – Églises et culture émergente
N° 70 – Ensemble vers la vie, Nouvelles pistes pour la mission
N° 69 – Héritiers et témoins d’une terre promise
N° 68 – Se former à la mission ?
N° 67 – Œcuménisme et mission en Europe
N° 66 – Relire David Bosh
N° 65 – Afrique en mission
N° 64 – Bible et traduction en mission
N° 63 – Prier dans un contexte interreligieux ?
N° 62 – La planète évangélique
N° 61 – Divers articles
N° 60 – Dossier Édimbourg – Cape Town 2010
N° 59 – Dossier Afrique du sud
N° 58 – La Mission : entre altérité et identité
N° 57 – Dossier Mission et communication
N° 56 – Dossier Madagascar
N° 55 – Mission en Europe
N° 54 – Christianisme en zones interdites
N° 53 – Économie et foi
  • Sargez Benyamin insiste sur le rôle qu’a joué la traduction de la Bible dans la langue parlée par la population iranienne par les missionnaires protestants. Il présente les Réformateurs du XVIème siècle comme des modèles pour une réforme de l’Islam iranien et cite les  Églises de maison comme ferment de transformation au sein de la société.
  • Tegwende Kinda fait une présentation riche de la présence protestante au Burkina Faso. Il permet de comprendre le déploiement historique de cette famille d’ Églises dans ce contexte et analyse finement la façon dont elle est perçue dans la société.
  • Fidèle Gandonou, après un rappel historique, met en avant les oeuvres de témoignage de son  Église dans le domaine de la santé, de l’éducation et du développement rural, ainsi que la part qu’elle prend à la promotion de la femme dans le pays.
  • Samuel Désiré Johnson développe avec une grande force descriptive l’importante contribution des missions protestantes à la transformation de la société camerounaise à partir du XIXème siècle. Il s’interroge sur la crise que connaît le protestantisme aujourd’hui après avoir tant apporté au développement du pays.
  • Ammi Irako Andriamahazosoa fait un survol historique de la présence protestante à Madagascar avant mettre en exergue les valeurs qu’elle a véhiculées sur l’île. Celles-ci ont eu une influence ambivalente en contribuant à pérenniser la culture malgache tout en la dévalorisant.»

Comme le souligne dans l’introduction de ce numéro le pasteur Michel Durussel, coordinateur pour l’Église évangélique réformée vaudoise de Terre Nouvelle (interface entre l’Église et les Œuvres de mission et d’entraide), «les textes que vous allez découvrir dans ce numéro spécial de Perspectives missionnaires offrent un large éventail de réflexions, de sensibilités mais aussi de formes. Le parti pris des rédacteurs a été de laisser le plus possible la saveur propre à ces contributions, sans chercher à uniformiser les approches et les styles.

Cette diversité assumée permet de percevoir des points de vue et des cultures très variés. Certains textes sont surtout descriptifs, d’autres davantage analytiques ou personnels. Ces différences ont fait la richesse de ce Forum International. Celui-ci a voulu donner la parole à des voix qui toutes, dans leur variété, se reconnaissent dans la mouvance protestante. La réflexion que Michel Kocher a exposée en ouverture du Forum thématise cette question de la diversité au sein du protestantisme.»

Retrouvez ci-dessous le sommaire de ce numéro 75 de « Perspectives missionnaires » :