Le Défap propose un dossier de plaidoyer afin que les paroisses puissent interpeller leur sénateur ou leur député sur la situation de Madagascar.

Chantier sur une route à Madagascar © Albert Huber

Nous avons à rendre plus visible la diversité du reseau d’engagement des protestants français avec les protestants de Madagascar. Nous avons vocation à être le plus ouvert possible. Il y a une visibilité qui construira la densité nécessaire au pays, notamment par une densification de nore travail qui est lié à un réseau de relations franco-malgaches extrêmement fort. Nous avons vocation à faire plus que d’être des seuls chrétiens s’occupant de leur seules affaires; nous inscrivons notre action dans un espace beaucoup plus vaste : les relations entre la France et Madagascar. On ne peut pas faire comme si de rien n’était face, notamment, au pillage du pays. Nous sommes dans les relations d’Eglises à Eglises et devont rester dans ce secteur mais ces relations sont conditionnées et environnées par les relations de note pays, des autrres pays avec Madagascar.

C’est pourquoi le Défap vous propose un dossier de plaidoyer (téléchargeable ci-dessous) afin d’interpeller votre sénateur ou votre député sur la situation de Madagascar.