Fiche pays République centrafricaine

La République centrafricaine, aussi appelée Centrafrique, est un pays d’Afrique centrale, d’une superficie de 622 984 km2, entouré par le Cameroun à l’ouest, le Tchad au nord, le Soudan du Sud à l’est, la République démocratique du Congo au sud. L’essentiel de la frontière sud du pays est marqué par le fleuve Oubangui et le Mbomou en amont. La partie nord du pays constitue le haut bassin du fleuve Chari.

  • Jusqu’au milieu du XIXesiècle, le territoire de ce qui est aujourd’hui la RCA est quasiment désert, uniquement peuplé de pygmées et de quelques foyers bantous.
  • Dans les années 1850, des populations du Sud des actuels Tchad et Soudan et du Congo s’installent, fuyant les raids esclavagistes.
  • Fin XIXesiècle – La France tente de se frayer un chemin vers le Nil (expédition Marchand). L’Oubangui marque la frontière entre les territoires revendiqués par la France et la Belgique. L’Oubangui-Chari devient une colonie française en 1905.
  • 1erdécembre 1958 – La République centrafricaine est proclamée. Barthélémy Boganda en devient le président. Il meurt dans un accident d’avion le 29 mars 1959.
  • 13 août 1960– Indépendance de la République centrafricaine.
  • 14 août 1960– David Dacko est élu Président de la République (réélu le 5 janvier 1964).
  • 1er janvier 1966– Coup d’Etat du colonel Jean-Bedel Bokassa, chef de l’Armée.
  • 4 décembre 1977– Bokassa se fait couronner empereur.
  • 20 septembre 1979– Fin du régime de Bokassa. David Dacko revient au pouvoir. La République est rétablie.
  • 15 mars 1981– David Dacko est élu Président devant Ange-Félix Patassé.
  • 1er septembre 1981– Coup d’Etat du général André Kolingba.
  • novembre 1986– Un référendum confirme Kolingba à la tête du pays pour 6 ans.
  • 19 septembre 1993– Ange-Félix Patassé est élu président avec 38% des voix. Il est réélu le 19 septembre 1999 avec 51.6% des voix.
  • 2000/2003– Le pays subit une nouvelle crise économique et politique.
  • 15 mars 2003– François Bozizé devient Président de la République après un coup d’Etat. Il est réélu en janvier 2011.
  • 24 mars 2013 – François Bozizé est destitué de la présidence de la République par un coup d’Etat.

(sources: France Diplomatie, www.statistiques-mondiales.com)

Population: 4.6 millions d’habitants (PNUD, 2012)

Indice de développement humain:0.352 (PNUD, 2012)

Taux d’alphabétisation: 56% (PNUD, 2012)

Religions:

  • christianisme 68%
    • protestantisme 40%,
    • catholiques 28%,
  • animisme 24%,
  • islam 8%.

(www.diakadi.com)

Taux de prévalence au sida:4.6% (ONUSIDA, 2011)

Monnaie: Franc CFA (1€= 655.96 XAF)

Indicatif Internet: .cf

Indicatif téléphonique: +236

Membre d’organisations internationales:

  • Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC);
  • Cour pénale internationale;
  • Organisation des Nations Unies (ONU);
  • Organisation internationale de la francophonie (OIF).

La République centrafricaine, aussi appelée Centrafrique, est un pays d’Afrique centrale, d’une superficie de 622 984 km2, entouré par le Cameroun à l’ouest, le Tchad au nord, le Soudan du Sud à l’est, la République démocratique du Congo au sud. L’essentiel de la frontière sud du pays est marqué par le fleuve Oubangui et le Mbomou en amont. La partie nord du pays constitue le haut bassin du fleuve Chari.

Les principales villes sont:

  • Bangui, la capitale qui compte plus de 600 000 habitants,
  • Berbérati (105 155 habitants),
  • Bambari (41 486  habitants),
  • Carnot (54 551 habitants),
  • et Bouar (39 205 habitants).

Les langues officielles sont le français et le sango (la première étant la langue administrative et la seconde, la principale langue véhiculaire parmi les quelques 60 dialectes dénombrés).

  • L’Église du Christ Roiest constituée de deux paroisses et compte 1 000 membres. L’Église apporte son soutien à la reconstruction du pays en axant principalement son action en direction de la jeunesse. Depuis 1968, elle anime un Centre Protestant pour la jeunesse qui assure l’aumônerie des lycées. Ce lieu est devenu un lieu de rencontre pour différentes associations et pour des réunions œcuméniques internationales.L’Église du Christ Roi veut œuvrer pour:
    • favoriser les échanges intercommunautaires,
    • renforcer sa présence à Bangui et ses environs,
    • implanter des communautés dans les provinces,
    • appuyer globalement le témoignage de l’Église par la création et la redynamisation des œuvres.
  1. www.cevaa.org

Par le biais de la COLUREOM, le Défap est aussi en lien avec l’Église évangélique luthérienne de la République centrafricaine, qui compte 107 000 membres (chiffres de la Fédération luthérienne mondiale), et dont le président, le pasteur André Golike, a joué un rôle fort d’apaisement en dialoguant avec d’autres responsables religieux, notamment musulmans, dans la période de troubles ayant suivi le coup d’Etat du 24 mars 2013, marquée par des exactions attribuées aux rebelles de la coalition Seleka.

«Les nouveaux visages du protestantisme» : une ode à la diversité

A travers son dernier ouvrage publié aux éditions du Signe, Albert Huber, photographe et témoin engagé de la vie du protestantisme en France et dans le monde, trace un portrait sensible de communautés d'Alsace, d'Allemagne, du Liban, d'Inde, du Bénin, de Chine, de Madagascar... Si diverses dans leurs modes de vie et dans les expressions de leur foi, et pourtant unies par leur spiritualité. Une ode à la rencontre des cultures et à la Mission.

Lire la suite

Les archives antérieures à cette date sont en cours de traitement. Elles seront accessibles prochainement. A très bientôt !

Centrafrique : lutter contre l'exclusion des Pygmées

Premiers habitants de la Centrafrique, et bénéficiant de la protection…

Les deux Centrafrique

Dans ce pays, le Défap est en lien avec deux Églises : l'EPCR (Église…

Centrafrique : comment les chefs de guerre instrumentalisent le religieux

Ludovic Fiomona, vice président de l'Église Protestante Christ-Roi de…

Centrafrique : «La crise a développé le dialogue interreligieux»

À gauche : le président de l'EELRCA, Samuel Ndanga-Toue ; à…

Centrafrique : guérir du traumatisme

Déplacés de la région de Bohong fuyant les exactions de la…

L'espérance au cœur des ténèbres

Rodolphe Gozegba-de-Bombémbé © Défap La rencontre a eu lieu…

Bangui : «Se redresser, malgré tout»

  Défap : Vous accompagnez l'Église protestante Christ-roi de Centrafrique…

Poursuivre l'accompagnement de l'Église à Bangui

L’Église protestante Christ-Roi de Centrafrique (EPCRC), avec laquelle le…

Bangui : les images de la visite commune Défap-Cevaa

Cette visite, qui a eu lieu au début du mois de décembre, a permis de faire le…

Portraits d'envoyés : Bernard Croissant

Deuxième de notre galerie de portraits d'envoyés et anciens envoyés du Défap à…

Centrafrique : comment écouter et accompagner les victimes ?

Psychologue de formation et expert de la dimension post-traumatique, Yann…

République centrafricaine : Bernard Croissant, un pasteur français à Bangui

Bernard Croissant, qui a vécu plusieurs mois en Côte d'Ivoire en tant…