Fiche pays Cameroun

Le Cameroun, ou République du Cameroun, est un pays d’Afrique centrale et occidentale, d’une superficie de 475 442 km2, situé entre le Nigeria à l’ouest, le Tchad au nord, la République centrafricaine à l’est, le Gabon, la Guinée équatoriale et la République démocratique du Congo au sud, et le golfe de Guinée au sud-ouest.

Au cours du 1er millénaire avant notre ère – Des peuples bantous (Les Tikars, les Bamouns et les Bamikélés) se seraient installés dans l’ouest du territoire de l’actuel Cameroun.

      • À partir du IXesiècle – Le Kanem, premier Etat connu dans la région se développe autour du lac Tchad.
      • De la fin du XVIesiècle/XVIIe siècle – Apogée du Kanem et expansion de la souveraineté sur la majeure partie du territoire camerounais (le Kanem devient musulman au XIe siècle).
      • 1471 – Les côtes camerounaises sont explorées par le Portugais Fernando Póo. C’est lui qui baptisa l’estuaire du Wouri le Rio dos Camarões(« rivière des crevettes ») qui, par déformation, donna naissance au mot Cameroun.
      • 1884 – Le Cameroun devient un protectorat allemand.
      • 1916 – Les troupes françaises et anglaises chassent les colonisateurs allemands à la faveur du premier conflit mondial.
      • 1918 – Le Cameroun est divisé en deux territoires dont la France et la Grande-Bretagne sont désignées comme mandataires par la Société des Nations.
      • 1er janvier 1960– Le Cameroun devient indépendant.
      • 1er octobre 1961– Après un référendum organisé par l’ONU, naissance de la République fédérale du Cameroun. La partie la plus occidentale des deux provinces anglophones a demandé et obtenu son rattachement au Nigéria. L’Assemblée nationale élit Ahmadou Ahidjo Président de la République.
      • 1972– L’Etat fédéral est transformé en République unie du Cameroun.
      • novembre 1982– Paul Biya succède à Ahmadou Ahidjo au poste de Président de la République suite à la démission de ce dernier. Paul Biya est consécutivement réélu en tant que Président depuis 1988.
      • 1990– Année « de la démocratisation et de la liberté » : de nombreux partis sont légalisés.
      • 10/11 octobre 2000– Le Cameroun est déclaré éligible au processus d’allégement de la dette dit « initiative en faveur des pays très endettés » (intitulé « PPTE renforcée »).
      • décembre 2000– Création d’un observatoire national des élections (ONEL) par l’Assemblée nationale camerounaise sur proposition du Chef de l’Etat.
      • 11 octobre 2004– Paul Biya est réélu pour la 4e fois depuis 1982, avec 75.24% des voix.
      • février 2008 – Des « émeutes de la faim » éclatent dans le pays, engendrant des troubles sérieux sur le plan sécuritaire.
      • avril 2008– Révision de la Constitution par l’Assemblée nationale visant à supprimer la limitation à 2 mandats consécutifs du Président de la République et permettre la candidature de Paul Biya aux élections d’octobre 2011.
      • 2011– Paul Biya est pour la 5e fois élu Président de la République.

(sources: Maison des Français à l’Étranger, www.axl.cefan.ulaval.ca, France Diplomatie)

Population: 20.5 millions d’habitants (PNUD, 2012)

Indice de développement humain: 0.495 (PNUD, 2012)

Taux d’alphabétisation: 70.7% (PNUD, 2012)

Religions:

  • christianisme 50%:
    • catholicisme 35%;
    • protestantisme 15%;
  • islam 15%;
  • religion traditionnelle 15%.

(Maison des Français à l’Étranger)

Taux de prévalence au sida: 4.6% (ONUSIDA, 2011)

Monnaie: Franc CFA (1€ = 655.96 XAF)

Indicatif Internet: .cm

Indicatif téléphonique: +237

Membre d’organisations internationales:

  • Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC);
  • Organisation des Nations Unies (ONU);
  • Organisation internationale de la francophonie (OIF);
  • Union africaine (UA).

Le Cameroun, ou République du Cameroun, est un pays d’Afrique centrale et occidentale, d’une superficie de 475 442 km2, situé entre le Nigeria à l’ouest, le Tchad au nord, la République centrafricaine à l’est, le Gabon, la Guinée équatoriale et la République démocratique du Congo au sud, et le golfe de Guinée au sud-ouest.

Les principales villes sont Yaoundé, capitale administrative et politique, qui compte plus de 1,7 millions habitants. Les villes principales sont:

  • Douala (2 millions d’habitants), capitale économique où se trouve le port principal du Cameroun,
  • Bafoussam (220 000 habitants),
  • Garoua (315 000 habitants),
  • et Maroua (240 000 habitants).

Les langues officielles sont le français, parlé par environ 80% de la population, et l’anglais (parlé par 20% de la population). De plus,  près de 200 langues sont utilisées au Cameroun comme

  • le foulfouldé ou le peul dans le nord,
  • le béti et le bassa dans le centre-sud,
  • le boulou et le pindgin english à l’ouest et sur le littoral,
  • l’éwondo à Yaoundé et le douala sur la côte.

  • Le Conseil des Églises Protestantes du CAmeroun – CEPCA compte près de 11 églises. Il travaille avec le Défap pour des échanges de pasteurs, et pour développer l’enseignement protestant.
  • L’Académie Mbokoest un espace transversal à plusieurs églises, créé par des laïques engagés. Elle combine une réflexion théologique et sociale à de la formation dans différents domaines. Elle établit également des projets.

Rien trouvé.

A l’impossible, nul n’est tenu

Il est probable que Célin Nzambé, ancien envoyé de la Cevaa et toujours…

Au service de la jeunesse camerounaise

  Jonathan, vous êtes actuellement au Cameroun et vous avez « conçu »…

Cameroun : une énergie à la hauteur des ambitions

Le pasteur Jean-Luc Blanc s’est rendu au Cameroun du 6 au 15 janvier 2017. Une…

Le container est bien arrivé

Après quelques semaines d’attente, le container chargé de matériel médical à…

De retour de Yaoundé

Le 28 juin dernier, le Défap et l’UPAC (Université Protestante d’Afrique…

Une cérémonie en hommage à Eric de Putter à Yaoundé

Éric de Putter, professeur d'Ancien Testament à l'Université protestante…

Cameroun : voyage « retour »

Après la visite de Robert Goyek, président du CEPCA (Conseil des Eglises…

Cameroun : AG, colloque & jeunesse au programme

Le secrétaire général du Défap, le pasteur Bertrand Vergniol, se trouve en ce…

Un container humanitaire pour le Cameroun

Luc Carlen est un ancien envoyé du Défap au Cameroun. Son engagement dans la…

Vanessa Cavelier, Cameroun – Rhône-Alpes

Vanessa a travaillé sur un projet de la Fédération des Eglises Evangéliques…

Cameroun : un pays en guerre ?

Du 24 janvier au 1er février, le secrétaire général du Défap, le pasteur…

Heidi Da Costa, Cameroun – Île de France

Heidi a effectué sa mission auprès de l’hôpital baptiste de Nkoteng, au…