Les nouvelles du Défap
Jeudi 05 décembre 2013 > Accéder au site
 

À la Une de la Newsletter du Défap cette semaine,  «Les Eglises au secours des Philippines» : un mois après le passage dévastateur du typhon Hayan, une envoyée du Défap, Salomé Haldemann, membre de l'Eglise Evangélique Mennonite de Strasbourg-Illkirch, raconte ce qu'elle a découvert sur place et son travail au sein de l'ONG Peace Builders Community. Elle est arrivée "en pleine alerte rouge suite au typhon, entre besoins en eau, médicaments et nourriture, combats pour contrôler ces circuits, corruption, trafic humain et j'en passe".

  Autre nouveauté sur le site :la boutique en ligne. Vous pouvez y retrouver, sans vous déplacer, certains des ouvrages proposés à la vente par la bibliothèque du Défap au 102 boulevard Arago. Vous pouvez aussi vous abonner en ligne au mensuel "Mission". Dans un contexte très difficile pour toute la presse écrite, l'avenir de "Mission" est aujourd'hui menacé. Si vous voulez que "Mission" vive, manifestez votre soutien par un abonnement : 30 euros par an pour que "Mission" puisse continuer à paraître.

  Et si vous voulez participer de plus près à la vie du site du Défap, n'oubliez pas de vous inscrire comme "amis" sur le compte Facebook du service Jeunesse, et de cliquer sur "J'aime" sur la page Facebook "Actions Défap Jeunesse" !

 
Actualités du Défap
Troisième forum islamo-chrétien : "Ne soyez pas naïfs ! Soyez vigilants !"

Une soixantaine de participants musulmans et chrétiens se sont retrouvés à Lyon du 29 novembre au 1er décembre pour ce troisième forum consacré à la « transmission de la foi ». Ensemble, ils ont signé une « Lettre ouverte aux jeunes » les appelant à ne pas être « naïfs » mais « vigilants » dans leur manière de vivre leur foi.

Troisième forum islamo-chrétien : "Ne soyez pas naïfs ! Soyez vigilants !"
 Consulter Troisième forum islamo-chrétien : "Ne soyez pas naïfs ! Soyez vigilants !"  
Nouvelles du Laos en chiffres

2 nouveaux projets communautaires, d’une durée de 3 ans, approuvés par les autorités laotiennes, un meilleur accès à l'eau pour 6000 villageois, 1 naissance : présentée avec humour sous forme d'une kyrielle de chiffres, voici la dernière lettre de nouvelles, datée de la rentrée 2013, un couple d'envoyés du Défap au Laos, travaillant pour le Service Fraternel d'Entraide.

Nouvelles du Laos en chiffres
 Consulter Nouvelles du Laos en chiffres  
Do, ré, mi, FOI... en la mission

Le Forum régional Mission édition 2014 de l'Eglise protestante unie en Centre-Alpes-Rhône se tiendra les 5 et 6 avril à Evian. L'objectif principal : travailler à faire vivre l'interculturalité en Eglise. Le fil conducteur : la musique.

Do, ré, mi, FOI... en la mission
 Consulter Do, ré, mi, FOI... en la mission  
Changer de regard sur l’Afrique

« L’Afrique est notre avenir » : derrière ce titre en forme de provocation face à tous les « afro-pessimistes », deux sénateurs, Jeanny Lorgeoux et Jean-Marie Bockel, tracent dans un volumineux rapport de 500 pages le portrait de l’Afrique d’aujourd’hui : sa croissance, ses opportunités à ne pas manquer, ses risques à ne pas négliger.

Changer de regard sur l’Afrique
 Consulter Changer de regard sur l’Afrique  
 
Les invités du Défap
Paroles d'envoyés : Etienne et Corinne Ansen, envoyés en Guinée

Après un petit "bonjour" en langue peul, tous deux nous parlent de leur séjour de huit années en Guinée, où ils étaient formateurs. Avant de choisir trois mots pour décrire ce qu'ils y ont vécu : "accompagnement", "dialogue", et le verbe "transmettre".

Paroles d'envoyés : Etienne et Corinne Ansen, envoyés en Guinée
 Consulter Paroles d'envoyés : Etienne et Corinne Ansen, envoyés en Guinée  
 
Rendez-vous
Soutenance de thèse - Lundi 09 décembre 2013 de 1h50 à 23h50

Nadeige-Laure Ngo Nlend, doctorante en histoire de la mission, soutiendra sa thèse de doctorat à Montpellier le lundi 9 décembre. Une délégation du Défap s'y rendra pour entourer la brillante docteur en histoire camerounaise.

 Consulter Soutenance de thèse  
Qu'est-ce que la mission pour une église locale ? - Dimanche 08 décembre 2013 de 10h30 à 16h30

La paroisse du Foyer de l'Âme à Paris consacre le dimanche 8 décembre à la mission.

 Consulter Qu'est-ce que la mission pour une église locale ?  
Université biblique d'hiver - Lundi 24 février 2014

Du 24 au 28 février, à Houlgate, se tiendra une université biblique co-organisée par le Défap, la Faculté de Théologie Protestante de Paris et l’aumônerie du Centre d’Enregistrement de requérants d’asile de Vallorbe. Le thème : "frontières et passages".

 Consulter Université biblique d'hiver  
 
Le Défap dans le monde
Pays (accès depuis la carte)
 Consulter Pays (accès depuis la carte)  
 
A la Une de "Mission"
Aimer l'Algérie, jusqu'où ?

Il y a assurément plus d’une entrée pour aborder l’œuvre colossale d’Albert Camus, philosophe de la révolte et de l’absurde, critique acerbe du stalinisme et de l’URSS, pourfendeur de l’existentialisme de Jean-Paul Sartre, son ancien ami devenu adversaire et qui le tenait pour un essayiste médiocre.

 Consulter Aimer l'Algérie, jusqu'où ?  
Au défi de l’incroyance

Albert Camus se serait souvent rendu à Notre-Dame d’Afrique, la basilique symbole de rencontre entre divers horizons qui surplombe Alger. Sans jamais se revendiquer athée, il affirmait pourtant ne pas croire en Dieu. Rencontre avec le Camus chrétien grâce au philosophe Arnaud Corbic.

 Consulter Au défi de l’incroyance  
D'ombre et de lumière

Une lumière enivrante, un soleil édénique… L’Algérie d’Albert Camus est souvent inondée de soleil, pleine d’une lumière de premier matin du monde. Ce n’est pas qu’un décor, c’est l’expression vivante d’une prophétie et d’un témoignage.

 Consulter D'ombre et de lumière  
Face à la foi, le révolté ancré dans l’absurde

À quoi tient une révolte ? Quand et comment peut-on s’indigner ? Camus évoque le « silence déraisonnable du monde » face aux interrogations humaines, le « pire des silences » qui règne entre le maître et l’esclave.

 Consulter Face à la foi, le révolté ancré dans l’absurde  
L’Algérie et ses protestants : le chaud et le froid

Les protestants d’Algérie sont peu nombreux : 10 000 environ, selon le Conseil œcuménique des Églises (COE), dont les statistiques oscillent entre une hypothèse basse à 5 000 membres et une version optimiste à 15 000… Il est en effet difficile d’être précis, les communautés ne tenant pas de registres à jour. Ce nombre est doublé si l’on prend en considération les fidèles qui n’appartiennent officiellement pas à l’Église protestante d’Algérie mais à des communautés indépendantes.

 Consulter L’Algérie et ses protestants : le chaud et le froid  
DEFAP | Nous contacter Se désabonner Gérer mon abonnement
Gérer mon abonnement