Aller au contenu. | Aller à la navigation

La Jeunesse à l'honneur au synode de l'Unepref

Date de publication : 23/05/2018

L’Union Nationale des Églises Protestantes Réformées Évangéliques de France, l'une des trois Unions d'Églises dont le Défap est le service missionnaire, tient son synode du 25 au 27 mai à Ganges, dans l’Hérault, sur le thème de la transmission. Il fera notamment une place significative aux témoignages de jeunes sur leur manière de vivre l'Église. Jean-Luc Blanc y présentera le travail du Défap sur la Jeunesse.
Image du synode 2017 de l'Unepref © Unepref

Derrière le mot d'ordre «En avant pour transmettre !» choisi en cette année 2018 pour le synode national des Églises réformées évangéliques de France, qui rassemblent une cinquantaine d'Églises dans le Sud, en région parisienne et en Alsace, se profile toute une réflexion sur la question de la transmission de la foi dans le contexte de la société aujourd’hui - une société fortement sécularisée où les débats spirituels trouvent difficilement leur place. Ce qui implique de s'interroger sur les moyens de transmettre cet héritage aux nouvelles générations... et de considérer ce qui n'est pas ou mal transmis pour envisager les progrès à réaliser. Et au-delà, se pose la question de comment vivre l'Église aujourd'hui - une thématique qui trouve des échos dans le synode national de l'Église Protestante Unie de France, qui vient de se tenir à Lezay.

C'est aussi tout ce qui nourrit la réflexion du Projet national de catéchèse dont une nouvelle mouture doit être adoptée lors de ce synode : ce document, résultat du travail accompli depuis plusieurs années par plusieurs équipes qui se sont relayées, vise à formaliser un cadre théorique à partir duquel penser la transmission à hauteur des Églises locales, des écoles du dimanche et des groupes de jeunes. Il sera, après son approbation par le synode, diffusé et rendu accessible aux communautés locales par le biais de sessions de formations.

Regards croisés sur la Jeunesse

Pour aller plus loin :

Pour enrichir sa réflexion, l'Unepref a invité diverses personnalités à présenter leur travail et les perspectives de leurs organismes en ce qui concerne la Jeunesse. Pour le Défap, ce travail de présentation sera réalisé par Jean-Luc Blanc - Tünde Lamboley, responsable Jeunesse du Défap, participant pour sa part au GR2018, le Grand Rassemblement régional de l'EPUdF organisé en région Provence-Alpes-Corse-Côte d'Azur. Pour la Cevaa (Communauté d'Églises en Mission, dans le cadre de laquelle le Défap organise entre autres des échanges de jeunes), c'est son secrétaire général, Célestin Kiki, qui a été invité. Un autre regard sera aussi apporté par Diane Palm, spécialiste de l’éducation chrétienne et responsable Jeunesse de la GZB-Mission de l’Église protestante unie hollandaise. Le président de la Commission Jeunesse des Églises libres apportera une réflexion biblique sur la question de la transmission. Parmi les invités d’Églises ou d’organismes partenaires figure également Emmanuelle Seyboldt, Présidente de l’Église Protestante Unie de France.

Ce synode de l'Unepref fera aussi une place importantes aux témoignages de jeunes sur leur manière de vivre l'Église. Une soirée sera animée par un groupe de jeunes venu d’Alès et la prédication du culte synodal sera apportée sous forme d’interpellation par un jeune, Nicolas Fines. Et symboliquement, une chaise restera vide durant tout le temps du synode pour exprimer la solidarité de l'Unepref avec le pasteur Andrew Brunson, détenu depuis un an en Turquie, qui est membre de l'Evangelical Presbyterian Church, partenaire des Églises réformées évangéliques de France.

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more