Aller au contenu. | Aller à la navigation

 

 

 

Au sommaire :

  • Visites
  • France : La mission déplace les foules
  • Théologie : Des nouvelles de l'institut Mowafaqa
  • Méditation & Prière
  • Annonces

Jonathan Tholo, aperçu d’une réussite

Date de publication : 27/11/2015

Ce jeune Calédonien, qui a commencé ses études supérieures grâce au programme ABS géré par le Défap, est salué par la chaîne de télévision « outre-mer 1ère », du groupe France Télévisions, sur son site internet.
Jonathan Tholo, aperçu d’une réussite

© DR JONATHAN THOLO Jonathan Tholo aux Nations Unis

 

Sur les photos, il a toujours l’air d’un enfant sage, attentif et réfléchi. À 25 ans, petite barbe court taillée, cheveux disciplinés, on sent chez lui dès l’abord à la fois la profondeur d’un esprit vif et la gaité du jeune garçon élevé au soleil, dans l’amour et la fraternité.

 

Venu en France après son bac, dans le cadre du programme ABS, il a très tôt pris conscience de l’opportunité, pour son pays natal, de ces études supérieures. D’un trait, il a d’abord obtenu un DUT en Gestion des Entreprises et des Administrations à Bourges, en plein centre de cette France qui lui était alors largement inconnue. Dans la foulée, il s’est inscrit en licence de droit à Tours, ville universitaire à la fois bouillonnante et provinciale. Toujours très éloignée de la douceur calédonienne, mais l’habitude était déjà prise… C’est ensuite à Bordeaux qu’il s’installe, et obtient un master en droit.

 

© DR JONATHAN THOLO Jonathan Tholo aux Nations Unis

© DR JONATHAN THOLO Jonathan Tholo aux Nations Unis (Source : outre-mer 1ère)

 

À la rentrée universitaire 2015, Jonathan intègre Sciences-Po Bordeaux avec un objectif final : se préparer au concours externe de l’École nationale d’administration (ENA). S’il réussit, ce qui semble être bien parti, vu la première partie de son parcours, il sera le premier Kanak à y être admis.

 

Mais Jonathan Tholo n’est pas qu’un étudiant. Il a déjà à son actif une belle expérience professionnelle : en 2012, il est « Assistant Manager » au sein de la branche écossaise de l’ONG Save The Children. L’année suivante, il fait un stage d’assistant parlementaire dans le cabinet du député européen Maurice Ponga, au siège bruxellois du Parlement européen. Cet été, c’est pour le Tribunal spécial des Nations unies pour le Liban, à La Haye, qu’il a exercé son activité de juriste international. Là aussi : beau parcours !

 

Mais ce portrait ne serait pas complet sans la mention des activités associatives de Jonathan : il a été tour à tour vice-président de l’association des Calédoniens de Bordeaux, engagé dans la Fédération Nationale des Étudiants Cagous [autrement dit : calédoniens !] en métropole et organisateur d’une grande conférence sur la Nouvelle-Calédonie, à laquelle a évidemment assisté la promotion 2014-2015 des ABS !

 

Jonathan est toujours en contact avec le Défap : il était présent à la rencontre entre ABS à Bordeaux en février 2015, et a d’ailleurs aidé à son organisation. Il a également participé à l’encadrement du week-end ABS qui a eu lieu à Paris en octobre 2015, et il est prévu qu’il accompagne le prochain week-end ABS, en février 2016.


Article de la chaîne outre-mer 1ère

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more