Aller au contenu. | Aller à la navigation

Israël / Palestine : participer à une mission de paix

Date de publication : 21/03/2016

Voici une présentation détaillée du programme et de la manière de devenir Accompagnateur Œcuménique.
 
EAPPI, DR
 

Le programme oecuménique d’accompagnement en Palestine et Israël : qu'est-ce que c'est ?

 

Ecumenical Accompaniment Programme in Palestine and Israel (EAPPI) est un programme du Conseil œcuménique des Églises. Il a été lancé en 2002 à la suite d’un appel des Églises de Jérusalem et des organisations chrétiennes locales.

Le programme EAPPI a pour objectif d’assurer une présence internationale auprès des populations vulnérables en Cisjordanie occupée. Depuis son lancement plus de mille cinq cents volontaires se sont succédé, pour des séjours de trois mois consécutifs.

EAPPI travaille avec des organisations israéliennes et palestiniennes à la recherche de solutions pacifiques au conflit qui déchire la région. Le programme oeuvre sur la base du respect des droits de l’homme, du droit international et des conventions qui régissent le traitement des populations civiles dans les territoires occupés. Le programme demande la fin de l’occupation des territoires palestiniens.

Depuis son lancement, dix-neuf Accompagnateurs français ont effectué des missions en Palestine.

 

EAPPI, DR

 

Les accompagnateurs : que fonts-ils ?

 

Originaires de plus de vingt-cinq pays, et âgés de vingt-cinq à soixante-douze ans, les accompagnateurs œcuméniques (Ecumenical Accompaniers, EAs) partagent durant trois mois la vie des populations palestiniennes en Cisjordanie. Ils assurent une présence attentive et bienveillante auprès des populations les plus vulnérables, exposées aux problèmes quotidiens de l’occupation.

Les Accompagnateurs oecuméniques français sont sélectionnés par le Défap et formés avant leur départ. Ils doivent maîtriser l’anglais.

Vêtus d’une veste distinctive, ils sont présents aux points de passage entre les territoires et dans les lieux de tensions entre les populations palestiniennes et les colons. Ils assurent une « présence protectrice » auprès des enfants qui vont à l’école ou auprès des hommes qui vont travailler en passant par les check-points tenus par les militaires. Ils visitent les familles ou les villages en butte aux tracas multiples de l’occupation. Ils représentent un regard extérieur dans des situations souvent tendues et par là même constituent une présence protectrice.

Les Accompagnateurs oecuméniques sont regroupés en équipe de quatre ou cinq personnes dans un même lieu de présence, qui partagent pendant leur séjour toutes les tâches opérationnelles et domestiques. À intervalles réguliers, des regroupements et réunions de coordination et d’information sont organisés entre les différentes équipes.

Durant leur séjour, les Accompagnateurs font partager leur expérience en écrivant des articles et chroniques. À leur retour dans leur pays respectif, ils sont invités à organiser présentations et débats avec le grand public pour le sensibiliser aux conditions de vie très difficile de la population palestinienne, et à intervenir auprès de leur gouvernement afin de les encourager à s’engager auprès des autorités compétentes dans la recherche d’une paix juste et durable.

 

EAPPI, DR

 

Être accompagnateur : Comment partir ?

 

La coordination du programme EAPPI-France est assurée par le Défap. L’objectif est actuellement d’envoyer quatre accompagnateurs par an, pour un coût annuel total de 36 000 € .

Chaque envoi coûte 9 000 €  tout compris (transport, assurance, formation, vie sur place). Le financement est assuré pour moitié par le Défap, par ceux qui soutiennent le programme EAPPI-France (le Secours Catholique, les Églises protestantes d’Alsace-Lorraine, l’Action chrétienne en Orient, le CCFD-Terre solidaire, la Mission populaire évangélique), et par des dons et collectes.

L’autre moitié (4 500 €) est couverte par chaque participant, auquel il est demandé de faire appel au soutien de son réseau personnel, professionnel ou paroissial, ou bien de mettre en place un système de levée de fonds.

 

Les accompagnateurs : où sont-ils ?

 

Les lieux de présence (placements) sont actuellement au nombre de six, Jérusalem, Bethléem, Yanoun, Jéricho (vallée du Jourdain), Hébron, et South Hebron Hills (Yatta). Les tâches principales varient avec chaque lieu, et sont aussi fonction de la saison pour les placements en zone rurale (Jéricho, Yanoun et South Hebron Hills).

Les tâches principales concernent l’accompagnement des enfants vers les écoles, la présence aux check-points (zones de passages des travailleurs palestiniens vers Israël), et en zone rurale l’accompagnement des paysans et bergers dans les tâches qui les exposent à des confrontations souvent hostiles avec les colons israéliens.

Les accompagnateurs participent également à des « land actions », actes de présence régulière sur des terrains appartenant de longue date à des Palestiniens, mais convoités par l’administration israélienne ou les colonies qui étendent leur emprise de façon continue en Cisjordanie. Ils interviennent également de manière pacifique lorsque des destructions de maisons palestiniennes sont entreprises par l’armée israélienne.

L’assistance est apportée en outre dans l’identification de soutien juridique auprès d’organismes spécialisés aux familles palestiniennes menacées d’expulsion ou de la démolition de leur maison, et également aux familles de Palestiniens emprisonnés.

 

Vous pouvez soutenir le programme EAPPI 2015-2018 :

- en posant candidature pour devenir Accompagnateur oecuménique ;

- en versant un don au Défap avec la mention EAPPI (vous recevrez un reçu fiscal ouvrant droit à réduction d’impôt).

 

Pour toute information :
Bertrand Vergniol, Secrétaire général du Défap & Coordinateur national EAPPI-France
102 boulevard Arago- 75014 Paris
secretariat.general@defap.fr
Secrétariat : +33 (0)1 42 34 55 55

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , ,