Aller au contenu. | Aller à la navigation

Décès de Shimon Peres : la mort d’un symbole

Date de publication : 28/09/2016

Shimon Peres était l’un des derniers témoins de la création de l’Etat d’Israël. Il s’est éteint aujourd’hui, à Tel Aviv. Il avait 93 ans.

Figure de la vie politique israélienne pendant 66 ans, il a assumé de nombreuses fonctions dans différents gouvernements à partir de 1952 et fut notamment le neuvième président d’Israël de 2007 à 2014.

Mais c’est surtout son action en faveur de la reconnaissance mutuelle entre Israéliens et Palestiniens qui restera ancrée dans les mémoires. Alors ministre des Affaires étrangères, il mène des négociations avec la Palestine en faveur de la paix. En 1994, cette action est reconnue dans le monde entier lors de la signature des accords d’Oslo. La consécration viendra avec le prix Nobel de la Paix qu’il obtient cette année-là avec Yasser Arafat et Yitzhak Rabin.
Le Défap s’associe à la douleur des Israéliens qui viennent de perdre une de leurs plus grandes figures.

 

Shimon Peres aux côtés de Yasser Arafat en 2001
Crédit : World Economic Forum, swiss-image.ch /Photo by Remy Steinegger

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , ,