Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation

Le Défap et l’IPT : main dans la main

Date de publication : 09/08/2018

Les Instituts protestants de théologie de Paris, Montpellier et Strasbourg accueillent les boursiers du Défap, les étudiants en master et les pasteurs doctorants des facultés qui dépendent des Églises partenaires d’Afrique ou d’Océanie. Il n’est donc pas rare de croiser à la Bibliothèque de la Maison des missions-Défap des étudiants plongés dans leur lecture.
Vue de l'IPT, côté jardin © IPT

 

Les échanges de professeurs augmentent : cette année, sous l’égide du Défap, des enseignants venus des universités du Cameroun, du Bénin et du Congo ont donné des cours dans les IPT français par sessions de quinze jours à chaque fois.

Réciproquement, ces établissements accueilleront au second semestre des sessions intensives dirigées par des professeurs français. Une logique semblable est envisagée pour l’organisation de colloques.

Par ailleurs, en avril dernier, la doyenne de la faculté de théologie de Ndounge, au Cameroun, a participé à distance aux cours publics proposés par l’IPT de Paris au moyen de leçons qu’elle a mises en ligne sur Internet et que les étudiants parisiens ont donc pu suivre dans le cadre de leur cursus.

 

Échanges théologiques interculturels

Pour aller plus loin :

C’est par l’ensemble de ces participations, qui relèvent encore de la découverte et de l’expérimentation, que le Défap souhaite promouvoir les échanges interculturels au sein de l’enseignement de la théologie. Même si nous ne pouvons pas encore parler de véritable cursus diplômant spécialisé dans les thématiques interculturelles, comme ce qui a été créé au sein de la faculté de Rome, ces initiatives témoignent néanmoins du désir de la nécessité, pour les Français, de s’ouvrir vers les travaux théologiques produits sur d’autres continents, en Afrique en premier lieu. Cette démarche revêt une importance capitale pour la compréhension de l’autre dans une société occidentale qui devient multiculturelle, et en particulier pour les futurs pasteurs, qui sont d’origine diverse et variée et devront accompagner des communautés elles aussi diverses et variées au sein de nos Églises.

À travers l’aumônerie assurée par le pasteur Tünde Lamboley, responsable jeunesse au Défap, les étudiants de l’IPT de Paris ont fait connaissance non seulement avec la Maison des missions, son histoire, sa bibliothèque et ses archives, mais ils ont également pris conscience que le Défap était un indispensable partenaire pour toute réflexion sur la mission, qu’elle ait lieu ici en France ou dans un pays étranger.

Dans cette perspective, le Défap et Tünde Lamboley ont soutenu l’organisation d’un voyage d’étude à l’Institut œcuménique Al Mowafaqa à Rabat, au Maroc. Ce déplacement a notamment permis une meilleure connaissance de l’islam pratiqué dans ce pays, et les défis qu’il pose aujourd’hui.

Tünde Lamboley, pasteur, responsable Jeunesse et Formation théologique

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , ,