Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation

Haïti : des instruments de musique pour le collège Maranatha

Date de publication : 11/01/2018

A Port-au-Prince, le collège évangélique Maranatha s'efforce de surmonter le traumatisme de l'opération de police du 13 novembre dernier, au cours de laquelle plusieurs personnes avaient été abattues dans l'enceinte même de l'établissement. Mais un retour à la normale est d'autant plus difficile que l'école avait été pillée durant les jours de fermeture qui avaient suivi la fusillade. Tout manque, y compris des instruments de musique pour la fanfare et le cours de musique : c'est là que votre aide peut être précieuse.
Le collège évangélique Maranatha © Mission Biblique

Avez-vous une clarinette ? Un saxophone ? Un violon ? Si c'est le cas, le collège Maranatha a besoin de vous. Non pas pour organiser un concert ; mais si vous avez un instrument de musique, en bon état, dont vous accepteriez de vous défaire, il pourra venir en aide à cette école qui a un grand besoin d'équiper de nouveau sa fanfare et son cours de musique...

Situé au Sud-Est de Port-au-Prince, en bordure d'un secteur contrôlé par des gangs (le quartier de Grande-Ravine), le collège évangélique Maranatha entretient un témoignage essentiel dans cette partie défavorisée de la capitale haïtienne. Il est membre de la Fédération des Écoles Protestantes d'Haïti (FEPH), qui regroupe 3000 écoles et fait un formidable travail de réseau pour permettre aux enfants d'être scolarisés, dans un pays où seulement 5% d'une tranche d’âge obtient le baccalauréat. La FEPH est elle-même un des partenaires privilégiés de la Plateforme Haïti, créée en 2008 sous l'égide de la Fédération protestante de France et rassemblant en France des intervenants aussi divers que le Défap, la Mission Biblique, La Cause, Réforme... C'est par le biais de cette Plateforme que le protestantisme français a pu être particulièrement présent auprès d'Haïti à la suite du séisme de janvier 2010, qui avait fait plus de 230.000 morts et plus d'un million de sans-abris dans la région de Port-au-Prince.

Tout le matériel pillé, les instruments volés

Pour aller plus loin :
Le point sur les événements du 13 novembre au collège évangélique Maranatha
Le point sur Haïti et sur les actions du Défap
Présentation de la Plateforme Haïti sur le site de la Fédération Protestante de France
Le site du collège évangélique Maranatha
Les événements au collège Maranatha suivis sur le site de la Mission Biblique

Aujourd'hui, le collège Maranatha a un besoin urgent de soutien, et de cette solidarité du protestantisme français qui ne s'est jamais démentie : le 13 novembre dernier, une opération de police lancée contre les gangs du quartier de Grande-Ravine a dégénéré en fusillade meurtrière sur le campus même de l'école, où des individus armés avaient pu s'introduire en franchissant le mur d'enceinte. Le collège a dû être temporairement fermé ; lorsqu'il a rouvert, une cellule d'écoute psychologique a dû être mise en place pour les enseignants ainsi que pour les élèves, traumatisés par la fusillade, et dont certains craignaient même de revenir en cours. Il a fallu aussi évaluer les dégâts causés aux bâtiments et à l'équipement de l'école...

Mais les dégradations causées par la fusillade elle-même ont été aggravées par de nombreux vols et déprédations commis durant les quelques jours de fermeture du collège. Ce dont a témoigné son directeur, Armand Louis, dans une lettre datée du 1er décembre : «Pour ce qui a trait au Collège Maranatha, Lekol pou yo tou, l'École technique : on a tout pillé, on a mis l'École à sac au cours des jours qui ont suivi le massacre. Pas une chaise, pas un ordinateur de bureau, pas un livre, pas un instrument de musique, pas un frigo, pas un ventilateur, même pas une lampe électrique n'est restée.»

La Plateforme Haïti doit apporter prochainement un soutien à la cellule d'écoute. Elle va également se mobiliser pour aider à reconstituer l'équipement informatique qui a été pillé. Et vous aussi, vous pouvez intervenir pour aider le collège Maranatha... Si vous comptez vous défaire d'un instrument, voici la liste de ceux qui font défaut à la fanfare et au cours de musique :

flûtes traversières
clarinettes (et hanches de clarinette)
trompettes
saxophones (altos et ténors, ainsi que des hanches de saxophone)
violons et cordes de violon
baguettes pour batterie

 

Le collège Maranatha compte sur vous ! Pour nous faire parvenir un instrument ou toute information sur les besoins de l'école, merci de contacter la Mission Biblique, qui est directement en lien avec le collège Maranatha, et/ou le Défap : 

Mission Biblique, 41 rue Th. Honoré 94130 Nogent-sur-Marne
01 48 73 77 16
Pour envoyer un mail, cliquer ici
 

 

Service Protestant de Mission - Défap, 102 Bd Arago - 75014 Paris
01 42 34 55 55
solidarites.internationales@defap.fr
 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : , , , , ,