Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation

Philippines : comment construire la paix

Date de publication : 25/04/2014

Dans sa dernière lettre de nouvelles, Salomé Haldemann, envoyée aux Philippines par le Défap et le Comité de mission mennonite français, évoque une grande nouvelle dans le pays : les accords de paix signés fin mars entre le gouvernement et le Front islamique de libération Moro, un des plus grands groupes séparatistes musulmans. Une nouvelle qui rejoint précisément le champ d'action de PeaceBuilders Community, l'ONG de médiation et de résolution de conflits pour laquelle elle travaille... Elle s'occupe précisément de la préparation d'un camp de jeunes, organisé dans le village d'une tribu dont les recruteurs des groupes séparatistes ont fait l'une de leurs cibles de choix.
Philippines : comment construire la paix

Salomé aux Philippines © Salomé Haldemann pour Défap

 >> Le blog de Salomé << 

 >> Le site de PeaceBuilders Community << 

Résumé des épisodes précédents

Je m'installe à Davao sur l'île de Mindanao où je travaille dans une mission qui s'appelle PeaceBuilders Community, Inc. Leur principal champ d'action est la formation: d'une part à la résolution des conflits et construction de la paix, d'autre part à la culture d'un café de qualité pour les membres des communautés indigènes, dans le but de les réconcilier avec leur terre. PeaceBuilders a un partenaire "commercial" qui est Coffee For Peace, à la fois marque du café récolté et café-salon qui sert de devanture.

Au travail...

Affiche du camp de formation à la paix © Salomé Haldemann pour Défap

Le travail me plaît toujours. Nous travaillons en ce moment à la préparation d'un camp d'été de formation à la paix et résolution de conflits pour ados. Le camp aura lieu dans une petite école Bla'an dans les montagnes (l'école que j'étais allée visiter en janvier). Les Bla'an sont une des nombreuses tribus indigènes de Mindanao, et leurs jeunes sont souvent recrutés par les groupes rebelles de la région. Je me réjouis du camp et de pouvoir vous en raconter plus dans ma prochaine lettre. Il aura lieu du 20 au 26 avril.

En parallèle je participe à la formation "Paix et Réconciliation" des serveurs de Coffee For Peace: c'est la première fois que je suis formatrice et c'est l'occasion pour moi de lire, lire, lire et discuter, discuter, discuter pour m'approprier les différents concepts. Nous parlons de ce qu'est un conflit, de comment désarmorcer une montée de violence, de l'importance des relations, des différentes manières de régler un problème... Bref c'est vraiment riche! Les sessions ont lieu les dimanches après-midi, il y en a 6 de prévues en tout et nous en sommes au tiers.

Et une bonne nouvelle: le 27 mars était un jour historique aux Philippines, puisqu'un accord de paix a été signé entre le MILF (Front islamique de libération Moro), un des plus grands groupes séparatistes musulmans, et le gouvernement. L'accord marque le début de l'implantation d'une province musulmane autonome à l'intérieur des Philippines, sur l'île de Mindanao. Mais d'autres groupes sont mécontents du processus, ou du résultat, et menacent de réagir. Pour ceux qui souhaitent plus d'informations j'ai essayé de débroussailler un peu le sujet sur mon blog.

Et en dehors...

Les baristas en pleine discussion © Salomé Haldemann pour Défap

J'ai eu l'immense plaisir d'accueillir mes amis Jean-Samuel, Sarah et Amandine pendant le mois de février. Nous avons visité ensemble Davao, que j'ai appris à mieux connaitre, et passé 2 jours sur une jolie plage de Samal, l'île la plus proche de Davao. Ils m'ont également accompagnée quand une formation m'a entraînée à Valencia dans la région de Bukidnon, à 5h de route au nord. Jean-Sam et Sarah sont ensuite repartis en Chine et Amandine et moi sommes allées passer quelques jours de vacances à Palawan, une des plus belles régions du pays. Cette visite m'a fait beaucoup de bien! Grâce à eux j'ai pu passer le cap de la déprime du 3ème mois de mission, qui me menaçait fin janvier.

Amitiés

Avec un "kalabaw" à Samal © Salomé Haldemann pour Défap

J'ai enfin pris contact avec la communauté couchsurfing de Davao (pour les non-initiés, couchsurfing est un site pour faire se rencontrer les voyageurs et les locaux qui sont prêts à les accueillir chez eux). J'ai rencontré une bande de joyeux lurons très sympathiques, pleins de projets, avec une liste longue comme le bras d'endroits à me faire découvrir, et au moins 3 d'entre eux sont prêts à m'aider avec le tagalog contre un coup de main en français. J'ai hâte! Je continue de passer du temps avec les "Nations Unies", un groupe de cinéphiles de tous pays; et je suis reconnaissante d'apprendre à toujours mieux connaître mes collègues.

 

Sujets de prière

• Pour le pays et les accords de paix qui ont été signés, pour le désarmement progressif du MILF. Que le dialogue puisse continuer et que les mécontents s'expriment sans violence

• Pour "Campayapaan" (le camp pour la paix) et les jeunes participants

• Pour trouver le ton "culturellement approprié" en tant que formatrice, notamment pour la formation des baristas de Coffee For Peace

• Pour l'apprentissage de la langue! Ça va un peu mieux mais j'ai besoin de toute l'aide possible :)

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more