Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

 

 

Au sommaire :

Jeunes en mission : Togo et Madagascar

Date de publication : 05/05/2014

Deux camps internationaux de jeunes soutenus par le Défap sont programmés au Togo : l'un concerne les jeunes de la paroisse d'Ermont-Taverny, qui partiront pour aider à la construction d'une école ; l'autre concerne les jeunes de la paroisse des Batignolles. En revanche, c'est Madagascar qui était à l'honneur du week-end missionnaire de la paroisse de Nîmes, auquel les jeunes ont été pleinement intégrés.
Jeunes en mission : Togo et Madagascar

Extrait du film "Prier et servir, de Lomé à Paris - SoliDeoTV


>> Elaboration d'un camp international : quelle aide peut fournir le Défap ?
 

>> Télécharger la brochure sur les camps internationaux <<

 

Extrait du film "Prier et servir, de Lomé à Paris" - SoliDeoTV

Rencontre, échange, partage sont les maîtres mots des camps internationaux de jeunes soutenus par le Défap. Cette année, les regards sont tournés vers le Togo : deux groupes s'apprêtent à y partir pour des projets de solidarité. Les jeunes d'Ermont-Taverny feront équipe avec les Togolais de la paroisse d'Agoè Nyive, située près de Lomé. Ensemble, ils ont pour projet de construire une école dans le village d'Agou Kébo Dzigbe à Kloto dans la région des plateaux.

Les jeunes de la paroisse des Batignolles (Paris) partent pour un projet culturel et pédagogique en partenariat avec ceux de la paroisse de Nyékonakpoè à Lomé. L'objectif de ce projet, intitulé "Togo Express", est d'aider à renforcer la diffusion de la culture au niveau local. Les Français arriveront chargés de 1000 livres qui permettront la création d'une bibliothèque dans le Centre d'accueil des enfants d'Heavenly Kingdom Children de Lomé.

Dans la paroisse de Nîmes, les jeunes ont été pleinement intégrés dans le programme de son week-end missionnaire, les 29 et 30 mars. Une question a servi de fil rouge : que signfie avoir des liens interculturels entre la France et Madagascar ? Pour y répondre, un rallye a été réalisé dans les rues de Nîmes par l’équipe missionnaire de la paroisse et par Jonathan Durrleman, responsable Jeunesse du Défap. Chaque étape a été l'occasion de découvrir les réalités de la "Grande Île". A l’issue de ce parcours, les jeunes ont communiqué par Skype avec de jeunes Malgaches et deux envoyés du Défap sur place. Une occasion de découvrir quel est le quotidien de l’autre. La conférence sur Madagascar et le culte du dimanche ont été assurés par le pasteur Anne-Laure Danet.

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more