Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation

François Clavairoly, président de la FPF, s'associe à l'appel "Vivons ensemble"

Date de publication : 11/04/2014

Une pétition à l’initiative du CRIF intitulée « vivons ensemble », a été publiée dans Le Figaro, Libération, Le Parisien (7 avril) et Réforme (10 avril) contre les propos haineux et pour une union autour des valeurs de la République. La Fédération protestante de France s'y associe, par la plume de son président, François Clavairoly, pour renforcer la demande de prise de parole publique forte contre la haine, souhaitée par les délégués à la dernière assemblée générale de la FPF.
François Clavairoly, président de la FPF, s'associe à l'appel "Vivons ensemble"

L'appel "Vivons ensemble"

LE SITE DE LA FÉDÉRATION PROTESTANTE DE FRANCE

>> Retrouvez le document "Vivons ensemble" en pdf <<

François Clavairoly, président de la fédération protestante de France, lors de l'Assemblée Générale de la FPF © Gérard Boniface

L'appel du "vivre ensemble" est une réponse à la fois contre le climat malsain, l'insécurité, le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie et la xénophobie qui s'installent en France, quelques mois après la manifestation "Jour de colère" et quelques jours après la parution du très préoccupant rapport de la CNCDH (Commission Nationale Consultative des droits de l’homme) sur le racisme en France.

Cet appel auquel François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, a souhaité s’associer en en étant l’un des signataires, vient renforcer la demande de prise de parole publique forte contre la haine, souhaitée par les délégués à l’assemblée générale  de la Fédération protestante de France (1er et 2 février 2014) au travers d’une des recommandations votées :  « Au moment où se répandent des propos intolérables de racisme, de mépris et de haine, l’Assemblée générale de la Fédération protestante de France, recommande à son Conseil de porter publiquement une parole forte, claire et courageuse, pour s’opposer à ces dérives et proposer, à l’occasion des échéances électorales, européennes en particulier, un message d’ouverture, d’accueil et de fraternité ». (recommandation 1, Assemblée générale de la FPF – 1er et 2 février 2014)

 

"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots."
Martin Luther-King

 

Vivons ensemble

Un climat malsain s'installe chaque jour dans notre pays.

Dans la rue, à l'école, sur internet, la haine se répand. L'indifférence nous guette. L'unité de notre pays est menacée.Face à ces dangers, il est urgent de réagir et de se ressaisir.

Nous appelons au bon sens, à l'intelligence et aux valeurs morales de tous les citoyens.

Nous souhaitons vivre dans une société apaisée, où les différences de religion, de couleur, d'origine sont admises, comprises et respectées plutôt que dans une société de violence.

Unissons-nous autour des valeurs de la République.

 

Les signataires :

l'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois,
le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur,
le président de la Fédération protestante, François Clavairoly,
le grand rabbin de France par interim, Michel Gugenheim,
la présidente de l'Union bouddhiste, Marie-Stella Boussemart,
le Premier secrétaire du Parti socialise, Harlem Désir,
le président de l'UMP, Jean-François Copé,
la vice-présidente de l'UDI, Rama Yade,
le président du MoDem, François Bayrou,
le président du Groupe écologiste au Sénat, Jean-Vincent Placé,
le Secrétaire Général de la CFDT, Laurent Berger,
le Président confédéral de la CFDT Philippe Louis,
le Président du CRIF, Roger Cukierman

Texte présenté à l'initiative du CRIF - Avril 2014

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more