Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation

Le message de Pâques du Défap : un cri d'espérance pour la Palestine

Date de publication : 16/04/2014

A l'occasion de Pâques, les chrétiens palestiniens, sous l’autorité de leurs principaux responsables, notamment les patriarches orthodoxe et latin ainsi que l’évêque luthérien de Jérusalem, lancent un pressant appel à leurs sœurs et frères du monde entier. Le document que nous reproduisons ci-dessous fait un état détaillé de la situation actuellement vécue par les chrétiens et les Églises de Palestine. Cette situation est tragique. C’est pourquoi cet appel est lancé à toutes les Églises, au nom de la communion qui les unit en Christ.
Le message de Pâques du Défap : un cri d'espérance pour la Palestine

"We are all God's children" - "Nous sommes tous les enfants de Dieu" : graffiti inscrits sur un mur en territoire palestinien - DR

« Vivre et espérer dans une situation sans espoir »

 

"Easter alert" : cliquez sur la couverture pour télécharger le document traduit en français

 

« Des gens me demandent si je suis optimiste ou pessimiste face à un conflit tellement complexe. Et je réponds toujours que je ne suis ni optimiste ni pessimiste, mais plein d’espérance. Mon espérance ne vient pas de Washington, Berlin, Londres ou Paris – elle vient du coeur de Jérusalem et du tombeau vide. Le récit de Pâques, la puissance de la croix et de la résurrection qui s’est manifestée à Jérusalem est la seule source de notre espérance. Sur la Via Dolorosa, Jésus a rencontré toutes les forces obscures que nous connaissons aujourd’hui au Moyen-Orient. Il s’est sacrifié lui-même afin que nous puissions espérer et nous pouvons avoir confiance en sa puissance.

Nous ne laisserons pas l’extrémisme, l’oppression, la violence, l’effusion de sang, la haine, les murs, les démolitions, les colonies ou les confiscations de terres diminuer notre espérance, nous conduire à céder au désespoir. L’espérance de vivre dans la dignité, la justice et la réconciliation triomphera des forces obscures que nous affrontons. »

 

« Et l’espérance ne trompe pas »

"We are all God's children" - "Nous sommes tous les enfants de Dieu" : graffiti inscrits sur un mur en territoire palestinien - DR

 

« Voilà la puissance de la croix aujourd’hui. Voilà l’espérance des chrétiens à Jérusalem et dans l’ensemble de la Terre-Sainte. Voilà la tâche de l’Église universelle : travailler avec amour et tendresse à protéger la vie et les droits humains de chaque nation. Aussi longtemps que l’Église du Christ en chaque terre, particulièrement en Terre-Sainte, assumera cette responsabilité dans l’esprit de Pâques, chaque croyant sera rempli d’espérance.

Je prie pour que cette espérance maintienne vos coeurs et vos esprits tournés vers Jésus-Christ, notre Seigneur malgré ce que le monde met sur nos chemins. “Et l’espérance ne trompe pas, car l’amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par l’Esprit-Saint qui nous a été donné.” (Romains 5, 5)

Je terminerai par les voeux de Pâques à Jérusalem : Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! »

Évêque Munib Younan (1)

« Soutenir les initiatives qui cherchent à rapprocher les hommes »

 

A l'occasion de Pâques, pourquoi parler ainsi de la Palestine ?

Parce que le christianisme y a ses racines, bien sûr, et que de Bethléem à Jérusalem, un certain Jésus de Nazareth a marqué cette terre de son empreinte, avant que son message porteur d'espérance n'aille se répandre à travers le monde ; mais aussi, de manière plus actuelle, pour rappeler en cette période pascale les souffrances que connaît encore la Palestine, et être en communion avec celles et ceux qui souffrent.

C'est la raison de ce message pascal, ce cri d'espérance pour la Palestine, émanant du pasteur Munib Younan, évêque de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre-Sainte. Cet appel est extrait d'un document (à télécharger ci-dessus) en provenance d'un groupe engagé pour la paix et la réconciliation : il s'agit du Réseau Kairos Palestine, qui s'est fait connaître en décembre 2009 en lançant depuis Bethléem un appel aux chrétiens du monde entier pour aider à combattre l'occupation israélienne. Son titre original en anglais est "Easter Alert" - d'où le titre de "Cri d’Alarme pascal" choisi pour cette traduction française.

Le logo du programme EAPPI - DR

Le Défap est lui-même engagé en Palestine à travers le programme EAPPI (Ecumenical Accompaniment Programme in Palestine and Israel) lancé en 2002 à l'initiative du Conseil œcuménique des Églises, en réponse à l'appel des chrétiens du Proche-Orient. Voici comment l'a décrit Bertrand Vergniol, Secrétaire général du Défap, dans une de ses lettres lorsqu'il participait à ce programme :

« Soutenir les initiatives qui cherchent à rapprocher les hommes de ce pays, dénoncer les exactions commises, les démolitions de maison, être présent de part et d’autre, en Israël et en Cisjordanie, accompagner pas à pas ceux et celles qui souffrent, ceux qui ne peuvent se déplacer librement, et ceux qui cherchent la paix, parler avec tous… voilà, me semble-t-il, ce que doit continuer à promouvoir le programme EAPPI, dans le cadre du Conseil œcuménique des Églises. »

(1) Munib Younan, né à Jérusalem, est le président élu de la Fédération luthérienne mondiale depuis 2010 et est évêque de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte depuis 1998.

 

FICHE PAYS
Le point sur la Palestine et les actions du Défap

>> Plus d'informations sur le programme EAPPI (Programme œcuménique d'accompagnement en Palestine et Israël), soutenu par le Défap <<
>> "Accompagnement et espérance" : le programme EAPPI expliqué à celles et ceux qui veulent s'y engager <<

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more