Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation

Tunisie : ambiance d'avant Noël à l'école Kallaline

Date de publication : 24/12/2013

Tout comme Victor Minard, Anne-Charlotte, Volontaire du Service Civique, est assistante d’éducation à l’école primaire Kallaline. Et tout comme Victor, elle a découvert avec enthousiasme la richesse de la cuisine tunisienne. A Kallaline aussi, Noël approche, ce qui implique beaucoup de préparations, de décorations...
Tunisie : ambiance d'avant Noël à l'école Kallaline

Vue d'une route tunisienne © Anne-Charlotte

FICHE PAYS
Le point sur la Tunisie et les actions du Défap dans ce pays

>> Envoyé(s) en Afrique <<

Bonjour à tous!

Les semaines passent, plutôt vite d'ailleurs, et je ne vous ai écrit qu'une seule lettre. Je vais donc vous donner de mes nouvelles sans plus tarder! Tout se passe bien pour moi ici.

Beaucoup de choses que j'ai découvertes, ou qui ont pu me surprendre lors de mon arrivée ici sont devenues presque normales. Bon d'accord, je ne me suis toujours pas habituée à l'état des rues. Mais je découvre toujours beaucoup de choses, que ce soit sur la culture, sur les habitudes culinaires ou bien tout simplement sur des habitudes de la vie quotidienne.

Quelques spécialités tunisiennes

Je vais vous faire découvrir un petit bout de ma vie tunisienne! Tout d'abord voici en images quelques plats typiques ou qui sont très courant en Tunisie. Comme vous pouvez vous en douter, le couscous est très répandu, même si il n'est pas d'origine tunisienne. Je dois encore m'entraîner pour pouvoir vous cuisiner un vrai couscous à mon retour! Il y a également les brick à l'oeuf, l'Ojja ou la salade méchouia qui sont des plats bien tunisiens. (voir photos)

Comme vous pouvez le remarquer, la couleur de tous ces plats tourne autour du rouge orangé. Et oui, dans la majorité des plats il y a de l'harissa ou du piment (ou les deux!). Il faut donc un certain temps d'adaptation au piquant mais on s'y fait (plus ou moins) vite. Il y a bien sûr les fameux gâteaux arabes avec beaucoup de miel, des amendes, du sésame,.. les bonnes grosses dattes fraîches et les grenades qui sont au rendez-vous.

Dans la plupart des maisons tunisiennes, on peut remarquer que les murs sont en partie recouverts par des mosaïques. Il y a aussi de grandes banquettes en bois qui font le tour du salon en guise de canapé.

Quelques nouveautés à l'école...

Mon emploi du temps s'est rempli depuis la dernière lettre. Je continue les cours de soutien de français et le travail à la bibliothèque. Un projet avec une intervenante qui écrit des contes franco-arabe tunisien est en cours. L'arabe tunisien est une langue orale, qui ne s'écrit pas donc il est rare de trouver des livres en arabes tunisiens.

J'aide également pour les cours de travaux manuels. Cela m'apporte aussi de nouvelles choses, j'ai appris à tricoter!

Je suis désormais dans l 'équipe de surveillance de la cours de récréation trois jours par semaine. C'est un travail fatiguant, surtout lorsqu'il pleut ou qu'il fait froid mais cela me permet d'avoir de bons contacts avec les enfants. Je peux ainsi mettre en pratique le vocabulaire appris pendant les cours d'arabe lors desquels nous avançons peu à peu, tant bien que mal, affrontant des sons étranges, presque imprononçables, les voyelles inexistantes et tant d'autres choses! Voilà un petit aperçu de ce que ça donne :

عسلمة ! أنا اسمي آن شارلوت، أنا فرنسوة أما أنا نسكن تونس

(Bonjour! Je m'appelle Anne-Charlotte (à prononcer An'Charlout'), je suis française mais j'habite à Tunis.)

Je me charge également des saynettes de Noël pour les différentes classes. En effet, la fête arrive à grands pas, et il y a beaucoup de choses à préparer et à organiser, décorations à fabriquer,.. Ensuite ce sera les vacances! Premières vraies vacances depuis septembre. Je serai d'ailleurs en France du 17 au 30 décembre.

Dans la dernière lettre, je vous ai parlé du club scoutisme que j'organise à l'école. Il y a sept filles qui y participent, elles sont très motivées pour tout ce qu'on fait donc c'est génial! Cela me fait très plaisir de faire des choses avec elles. Nous avons commencé à travailler l'alphabet morse, nous avons fait un peu de secourisme, je leur apprends des jeux, et bien sûr des chants. Nous allons même avoir un foulard scout. Un bleu et jaune (les couleurs rappelleront quelque chose à certains ;) ).

Une nouvelle saison et de nouveaux paysages...

Vous avez bien lu, j'ai parlé de « froid »! Et oui, il est bel et bien arrivé jusqu'en Tunisie. Il y a un peu plus d'un mois, nous nous baignions encore à la mer. Mais depuis quelques semaines, le froid et la pluie se sont installés, assez brusquement. Contrairement à notre chauffage.. Cela devrait se faire cette semaine. Inch'allah!

Je continue ma visite du pays. Nous avons visité Carthage, une ancienne cité romaine. J'étais également avec les autres volontaires à Sousse et à Monastir pour un week-end. Il y a vraiment de beaux endroits. Et cela fait toujours du bien de sortir de Tunis pour respirer un peu. J'ai également pris un grand bol d'air en allant dans le grand nord de la Tunisie, dans un petit village au coeur des montagnes. Cette région est vraiment différente de celle de Tunis et ses environs. Beaucoup de verdure, de forêts d'eucalyptus, de troupeaux de moutons avec leurs bergers, de lacs, de chênes lièges... C'était magnifique! Je me serai presque crue en Suisse. Et les gens sont très accueillants et souriants.

Et pour finir une petite devinette!

Mais qu'est-ce que je suis en train de faire sur la photo d'ouverture (en haut de l'article) ?!

Quelques nouvelles de nos colocataires clandestines. Cela fait maintenant un mois que nous n'en avons plus vues!

Je pense pouvoir obtenir un diplôme de« Chasse à la souris » . Je vous présente ma dernière capture, qui a fini ébouillantée...

Pour finir, un grand merci à ceux qui m'ont envoyé des lettres ou des mails et que j'e n'ai pas eu le temps de remercier, cela me réjouit toujours beaucoup de lire de vos nouvelles!

A bientôt,

Anne-Charlotte