Aller au contenu. | Aller à la navigation

Congo Brazzaville

Date de publication : 11/04/2013

Congo, Congo-Brazzaville, ou République du Congo, est un pays d'Afrique centrale d'une superficie de 342 000 km2, situé de part et d'autre de l'équateur. Ses voisins sont le Gabon, la République démocratique du Congo - de laquelle il est séparé par le fleuve Congo, puis l'Oubangui - et l'Angola. Le pays s'étend sur 1 300 km du nord au sud, de l'océan Atlantique à la frontière centrafricaine.

Le Pays

Division Géographique de la Direction des Archives du Ministère des Affaires Etrangères - 2004

Congo, Congo-Brazzaville, ou République du Congo, est un pays d'Afrique centrale d'une superficie de 342 000 km2, situé de part et d'autre de l'équateur. Ses voisins sont le Gabon, la République démocratique du Congo - de laquelle il est séparé par le fleuve Congo, puis l'Oubangui - et l'Angola. Le pays s'étend sur 1 300 km du nord au sud, de l'océan Atlantique à la frontière centrafricaine.

La République du Congo est fréquemment appelée Congo-Brazzaville pour la distinguer de l'autre Congo, officiellement appelée République démocratique du Congo ou Congo-Kinshasa. Elle a également porté le nom de République populaire du Congo de 1969 à 1992.

 

 

 

 

 

 

La capitale est Brazzaville qui compte plus de 1.3 millions d'habitants. Les villes principales sont :

  • Pointe-Noire (715 000 d'habitants),
  • Dolisie (83 000 habitants),
  • Mossendjo (13 000 habitants),
  • Nkayi (71 000 habitants),
  • et Ouesso (28 000 habitants).

La langue officielle est le français. Les autres langues couramment parlées sont le lingala, le kikongo ou kituba, ainsi que des langues téké et pygmées.

Quelques données
sur le Congo Brazzaville:

Population: 4.2 millions d'habitants (PNUD, 2012)

Indice de développement humain: 0.534 (PNUD, 2012)

Taux de scolarisation: 84.7% (PNUD, 2012)

Religions: christianisme 90% (autres religions: animisme, islam) (France Diplomatie)

Taux de prévalence au sida: 3.3% (ONUSIDA, 2011)

Monnaie: Franc CFA (1€ = 655.96 XAF)

Indicatif Internet: .cg

Indicatif téléphonique: +242

Membre d'organisations internationales:

  • Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC);
  • Cour pénale internationale;
  • Organisation des Nations Unies (ONU);
  • Organisation internationale de la francophonie (OIF);
  • Union africaine (UA).

Chronologie du Congo:

  • Les premiers habitants du pays semblent avoir été les Pygmées. Au Ier millénaire avant notre ère, des populations de langue bantoue venues du nord et pratiquant la métallurgie du fer et l'agriculture atteignirent la région en longeant la côte et les cours d'eau. Plusieurs royaumes, dont les origines sont incertaines, se constituèrent: le royaume téké au nord, dans les terres; plusieurs royaumes kongo sur la côte et dans le massif du Mayombé.
  • 1482 - Découverte du Congo attribuée au navigateur portugais Diego Cao. Prise de contact progressive: les Portugais rencontrent les chefferies et le royaume Kongo. Le royaume de Loango, à 20 km de Pointe-Noire, devient au XVIIIe siècle, un centre important de la traite des Noirs commencée dès le XVIe siècle.
  • 26 février 1885 - La conférence de Berlin consacre l'influence française sur la rive droite du fleuve et Savorgnan de Brazza reçoit la direction du Congo français en qualité de Commissaire général, poste qu'il occupe jusqu'en 1898. 
  • 1910 - Fondation de l'Afrique équatoriale française qui regroupe les territoires du Moyen-Congo, du Gabon, de l'Oubangui-Chari et du Tchad, avec Brazzaville pour capitale.
  • 1891 - Création de la Colonie du Congo Français.
  • 1958 - Le Congo devient une République autonome.
  • 1960 - Indépendance du Congo.
  • 11 janvier 1961 - Election du premier Président congolais, Fulbert Youlou. Il est renversé en 1968: Alphonse Massamba-Debat puis Marien Ngouabi lui succèdent à la présidence de la République du Congo.
  • 18 mars 1977 - Assassinat de Marien Ngouabi. Le colonnel Joachim Yhombi-Opango devient le Chef de l'Etat.
  • 1979/1992 - Denis Sassou-Nguesso président de la République populaire du Congo. Puis, le 25 octobre 1997, il se proclame Président de la République du Congo. Il est réélu en juillet 2009.
  • 15 mars 1992 - Approbation d'une nouvelle Constitution par référendum.
  • 1994, 1997, 1998 - Guerres civiles. 
  • 9 août 2002 - Fin de la transition annoncée par le président Denis Sassou-Nguesso. Une nouvelle République se met en place progressivement.

(sources: France Diplomatie, axl.cefan.ulaval.ca, www.statistiques-mondiales.com)

 

Télécharger la fiche chronologique complète

 

•retour vers haut de page•

Les Partenaires

L'Église évangélique du Congo - EECo : c'est la première et la plus importante église protestante du Congo. Elle choisit de faire face en priorité aux problèmes de ses communautés pour les aider à un épanouissement dans tous les domaines (spirituel, social, économique, écologique, culturel, ...) cf. www.cevaa.org

Le Défap au Congo-Brazzaville

L'Église évangélique du Congo compte de nombreux parmi lesquels les suivants sont soutenus par le Défap:

  • L'Université Protestante de Brazzaville (UPB): un Institut en agronomie a récemment été ouvert. Le Défap travaille avec le Conseil d'Administration de l'Université à l'élaboration d'un projet pouvant être financé par les pouvoirs publics.
  • La Faculté de théologie: le Défap est impliqué dans l'accompagnement du cycle doctoral de la faculté. 
  • Lutte contre le VIH Sida: Dans le cadre de la plateforme Ensemble pour le Congole Défap intervient à travers:
    • la formation et le suivi de personnes relais ("Serviteurs Educateurs Itinérants");
    • la re-dynamisation de cellules d'accompagnement des personnes atteintes du VIH dans chaque consistoire de l'EEC (Eglise Evangélique du Congo);
    • la formation, en France, du pasteur responsable du programme;
    • l'aide à l'édition et la diffusion du journal Echanges consacré à la lutte contre le Sida dans l'Eglise.
  • Soutien au mouvement des femmes: Toujours dans le cadre de la plateforme, le Défap soutient le département "Femme et Famille" de l'EEC notamment dans le cadre d'un vaste programme d'animation théologique visant à amener les femmes à prendre plus de responsabilités dans l'Eglise et dans la société, ainsi que par la formation de conseillers conjugaux.
  • Soutien aux organismes de micro-crédit: Le Défap apporte aux organismes de crédit de l'EEC de Brazzaville et de Pointe-Noire  gérés par des femmes, Les Caisses Féminines d'Epargne et de Micro-Crédit, des fonds permettant le financement de projets précis. La Caisse de Pointe-Noire mène actuellement trois projets auxquels est associé le Défap : aide par de petits prêts à des jeunes et des femmes désireux de créer leur entreprise; prêt à des pasteurs de condition modeste afin de les aider à acquérir un logement pour leur retraite.
  • Les jeunes: divers échanges avec les Eglises en France: 
    • ​participation d'un groupe de jeunes congolais au Grand Kiff.
    • création d'un cybercafé, et d'un espace de formation à l'informatique pour les jeunes, avec la collaboration de l'Eglise Unie de la Région Centres Alpes Rhône et le pasteur J.-L. Cremer.
  • Association Enfance En Détresse : le Défap est intervenu pour cet orphelinat de Brazzaville par la réalisation de quelques investissements, notamment pour l'accès à l'eau potable. Par ailleurs, le Défap soutient un programme de bourses pour la formation de jeunes aux métiers de l'artisanat (plomberie, électricité, menuiserie) et finance des petites aides permettant l'installation des jeunes artisans.
  • Scolarisation des enfants sourds : il s'agit de former les enseignants, mais aussi les familles et de mettre en place tout un dispositif dans les écoles. Ce projet est réalisé en collaboration avec l'Association Pau Bouvier et de le Centre de Rééducation de l'Ouïe et de la Parole (CROP) de Saint Hippolyte-du-Fort dans le Gard, le Ministère de l'Education Nationale du Congo, l'Institut Catholique pour les Jeunes Sourds de Brazzaville et l'Aumônerie pour les Handicapés Sensoriels de l'EEC;
  • Action Evangélique pour la Paix: Le Défap participe financièrement et accompagne cet organisme créé par l'EEC à la suite de la guerre civile de 1997. Sa mission est l'éducation des jeunes générations à la paix afin d'éviter de reproduire les erreurs du passé. Ce projet est en partenariat avec l'Ecole de la Paix de Grenoble et financé par le Programme Concerté Pluri-Acteurs (PCPA), pour la réalisation d'un programme de formation d'animateurs relais et d'interventions dans les écoles publiques.
  • Le Programme Concerté Pluri-Acteurs (PCPA): le Défap a été élu membre du Comité de Pilotage de ce dispositif et a fait validé et réalisé trois projets:
    • le programme d'éducation à la paix,
    • une formation de type BAFA pour les animateurs,
    • un travail de plaidoyer pour les femmes commerçantes des marchés populaires de Brazzaville.

 

PROJET:
Accompagnement pastoral pour les personnes atteintes par le VIH/Sida

•retour vers haut de page•

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more