Aller au contenu. | Aller à la navigation

Hommage aux victimes de Charleston

Date de publication : 29/06/2015

Lors des funérailles de plusieurs victimes de la fusillade au sein d'une église méthodiste de Charleston, le président américain Barack Obama a chanté "Amazing Grace".

 

Un jeune Américain de 21 ans a ouvert le feu, le 17 juin dernier, dans une église épiscopale de Charleston (Caroline du Sud), faisant neuf morts, dont le révérend qui conduisait la prédication, Clementa Pickney.

Dix jours plus tard, des funérailles officielles ont été organisées, auxquelles a participé le président Barack Obama.

En conclusion de son discours, ce dernier a brusquement entonné a capella le célèbre hymne anglican « Amazing Grace », bientôt rejoint par les pasteurs et l’ensemble de l’assistance, quelque cinq mille personnes réunies dans ce moment de ferveur.

Obama a terminé en énumérant un par un les victimes de la fusillade.

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more
Mots-clés associés : ,