Aller au contenu. | Aller à la navigation

La Nouvelle-Calédonie à l'heure des choix

La Nouvelle-Calédonie entre dans un moment crucial de son histoire, et quel que soit le résultat du référendum d'autodétermination prévu d'ici novembre 2018, les 260 000 Calédoniens, dont 110 000 Kanak, devront réussir après le vote à construire ensemble l'avenir de l'archipel. Les Églises (et le protestantisme français en particulier, si lié à l'histoire de l'archipel, depuis Maurice Leenhardt jusqu'à Jacques Stewart) ont un rôle crucial à jouer pour permettre au débat de se déployer et permettre de retrouver ce qui fonde aujourd'hui l'identité néo-calédonienne. Elles sont attendues sur ce terrain.

Nouvelle-Calédonie : faire du référendum un choix d'espérance

A un an presque jour pour jour du référendum d'autodétermination prévu en Nouvelle-Calédonie en novembre 2018, la réunion du Comité des signataires qui s'est tenue à Matignon a permis de trouver un accord sur les listes électorales, un point de vives divergences entre les parties prenantes qui risquait de miner la légitimité même du scrutin. Interrogé par la radio RCF, le secrétaire général du Défap a souligné cette «très belle avancée» et la confiance qui a pu être établie par le Premier ministre avec les interlocuteurs. Mais les tensions restent fortes dans l'archipel et pour les désamorcer, «le rôle des Églises est essentiel» ; dans ce contexte, Bertrand Vergniol s'est félicité de la position adoptée par l'EPKNC vis-à-vis du scrutin qui devra, quel que soit le résultat du vote, être «un choix d'espérance pour le destin commun.»

Nouvelle-Calédonie : faire du référendum un choix d'espérance - Lire la suite…

Nouvelle-Calédonie : trouver les ferments d'union

Alors que se prépare le rendez-vous crucial du référendum d'autodétermination, attendu d'ici l'automne 2018, les débats politiques sur la Nouvelle-Calédonie peinent à s'élever, que ce soit en métropole ou dans l'archipel. En témoigne la crise qui secoue la mission parlementaire d'information sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. Or quel que soit le résultat du vote, tous les Calédoniens devront trouver comment construire ensemble un avenir commun. Les Églises ont un rôle à jouer pour faire émerger ce nécessaire dialogue - et en particulier le protestantisme français. Le thème de la Nouvelle-Calédonie sera abordé lors du prochain Conseil du Défap, à la mi-octobre.

Nouvelle-Calédonie : trouver les ferments d'union - Lire la suite…

Nouvelle-Calédonie : aider au dialogue

En Nouvelle-Calédonie, l'approche du référendum d'autodétermination prévu à l'automne 2018 cristallise les tensions après 30 ans de paix civile. Le protestantisme français, lié à l'histoire de l'archipel, a un rôle à jouer pour aider au dialogue. C'est la conviction qui a poussé à l'organisation de la conférence qui s'est tenue le 18 septembre dernier au siège de la Fédération protestante de France.

Nouvelle-Calédonie : aider au dialogue - Lire la suite…

A la rencontre des Calédoniens

Bertrand Vergniol, secrétaire général du Défap, s’est rendu en Nouvelle-Calédonie du 29 juillet au 21 août 2017. Plusieurs raisons ont motivé ce déplacement et les rendez-vous ont laissé peu de temps à la découverte des lieux fabuleux de cet archipel d’Océanie. Inauguration au lycée Do Neva, synode de l’Église protestante de Kanaky Nouvelle-Calédonie (EPKNC), conférence publique sur le thème Protestantisme et décolonisation, assemblée générale de l’ASEE, rencontre avec les anciens envoyés et les responsables politique locaux… un programme dense mais indispensable pour aborder au mieux les enjeux politique et spirituel que représente le référendum 2018. L’histoire du protestantisme et celle de la nouvelle Calédonie restent plus que jamais intimement liées.

A la rencontre des Calédoniens - Lire la suite…

Conférence publique : la Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins

La conférence publique "la Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins" se tiendra le lundi 18 septembre, de 18h30 à 21h, à la Maison du protestantisme. Elle sera animée par Bertrand Vergniol, secrétaire général du Défap avec les interventions croisées de Jonathan Tholo, étudiant à l'École navale, Vincent Bouvier, ancien Haut-Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, et Ben Houmbouy, pasteur.

Conférence publique : la Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins - Lire la suite…

Nouvelle Calédonie : dernières nouvelles du lycée Do Neva rénové

Deux mois après la rentrée, Thomas Carlen, le Directeur du centre scolaire protestant Do Neva, fait un point sur les rénovations des bâtiments. Les édifices avaient été dévastés par les pluies diluviennes survenues en Nouvelle Calédonie fin novembre 2016.

Nouvelle Calédonie : dernières nouvelles du lycée Do Neva rénové - Lire la suite…

Nouvelle Calédonie : le lycée Do Neva rouvre ses portes

Plus de quatre mois après les pluies diluviennes qui ont terrassé la Nouvelle Calédonie, le lycée Do Neva a rouvert ses portes pour sa rentrée du 20 février. Thomas Carlen, le directeur de l’établissement, s’en félicite. Quelques jours avant la rentrée, il s'est livré dans un entretien exclusif pour notre site.

Nouvelle Calédonie : le lycée Do Neva rouvre ses portes - Lire la suite…

Nouvelle-Calédonie : le lycée protestant Do Neva lance un appel.

Début décembre, des pluies diluviennes ont frappé la Nouvelle-Calédonie, réduisant à néant la vie du lycée protestant : mobilier détruit, archives perdues, production de l’exploitation agricole stoppée, élèves déplacés… Dans une interview, Thomas Carlen ancien envoyé du Défap, dressait un bilan alarmiste : « nous n’avons jamais vécu une telle crise », nous disait-il alors.

Nouvelle-Calédonie : le lycée protestant Do Neva lance un appel. - Lire la suite…

Inondations en Nouvelle-Calédonie : participez à la reconstruction

Le groupe scolaire Do Neva a besoin de vos dons ! A l'occasion de Noël, vous pouvez lui venir en aide et participer à sa reconstruction.

Inondations en Nouvelle-Calédonie : participez à la reconstruction - Lire la suite…

Le lycée protestant Do Neva sous les eaux

La Nouvelle-Calédonie a été durement touchée par des pluies exceptionnelles qui ont frappé le relief du 20 au 22 novembre. Plus de 400 mm d’eau ont été enregistrés dans la nuit de lundi à mardi. Un glissement de terrain consécutif à ces fortes pluies a tué plusieurs personnes sur la commune de Houaïlou. C’est là que se trouve le groupe scolaire protestant Do Neva, fondé par Maurice Leenhardt*. L’établissement a dû fermer ses portes. Thomas Carlen, ancien envoyé du Défap en est le directeur. Il nous décrit la situation.

Le lycée protestant Do Neva sous les eaux - Lire la suite…

Un échange interculturel

Du 9 au 15 octobre 2016, le Défap accueillait la promotion de dernière année de l'école pastorale Béthanie de Lifou, en Kanaky-Nouvelle-Calédonie. Au programme pour les treize étudiants : études de théologie et visites de la capitale. Retrouvez aujourd’hui les photos de cette rencontre.

Un échange interculturel - Lire la suite…

Nouvelle-Calédonie : un voyage riche en rencontres

Le secrétaire général du Défap, le pasteur Bertrand Vergniol, s’est rendu durant plus de deux semaines en Nouvelle-Calédonie. Détails d’un voyage au programme ambitieux.

Nouvelle-Calédonie : un voyage riche en rencontres - Lire la suite…

Consolider les liens avec la Nouvelle-Calédonie

Bertrand Vergniol, secrétaire général du Défap, se rend en Nouvelle-Calédonie du 9 au 23 avril 2016. Sa visite a deux objectifs : participer au Conseil exécutif de la Cevaa et se rapprocher du protestantisme sur place.

Consolider les liens avec la Nouvelle-Calédonie - Lire la suite…

Jonathan Tholo, aperçu d’une réussite

Ce jeune Calédonien, qui a commencé ses études supérieures grâce au programme ABS géré par le Défap, est salué par la chaîne de télévision « outre-mer 1ère », du groupe France Télévisions, sur son site internet.

Jonathan Tholo, aperçu d’une réussite - Lire la suite…

Des jeunes Kanaks à Paris

La nouvelle fournée des jeunes Kanaks inscrits dans le programme ABS (Après-Bac-Service) est arrivée à Paris – ils ont logé au Défap – au cours de la semaine du 31 août au 4 septembre.

Des jeunes Kanaks à Paris - Lire la suite…

Week-end ABS à Sète : rencontres et retrouvailles

Le week-end du 20 juin, une rencontre des ABS (Après-Bac-Service) a eu lieu à Sète. Retour sur ces journées.

Week-end ABS à Sète : rencontres et retrouvailles - Lire la suite…

ABS : Un programme de soutien aux étudiants de Nouvelle-Calédonie

« L’Après Bac Service » (ABS) est un programme dédié aux étudiants de Nouvelle-Calédonie dans lequel le Défap est très investi. Présentation à l’occasion de la prochaine rencontre qui aura lieu fin juin à Sète.

ABS : Un programme de soutien aux étudiants de Nouvelle-Calédonie - Lire la suite…

Wamo Haocas : un passeur d’exception de la culture kanak

Maître de conférence en langue drehu, langue de l'île de Lifou, à l'Inalco (Institut National des Langues et Civilisations Orientales), Wamo Haocas était un grand linguiste et un pionnier en matière de défense et de promotion des langues océaniennes, et tout particulièrement kanak.

Wamo Haocas : un passeur d’exception de la culture kanak - Lire la suite…

Wamo Haocas, un chemin missionnaire

Wamo Haocas, décédé le 22 février dernier à Paris, à l'âge de 70 ans, était un des doyens de la communauté kanak en France. Un culte a été organisé à sa mémoire le 28 février à la Pitié-Salpêtrière. Denis Brante, ancien membre de l'équipe du Défap et qui connaissait bien le disparu, a apporté son témoignage lors de la cérémonie, et a transmis les condoléances du Service protestant de Mission.

Wamo Haocas, un chemin missionnaire - Lire la suite…

ABS : un week-end pour réfléchir à l'avenir de la Nouvelle-Calédonie

Les 22 et 23 février, les étudiants calédoniens dont le Défap assure le suivi extra-scolaire en France ont été conviés à un week-end à Bordeaux. Ils assisteront notamment à une conférence sur «L'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie». Ce week-end fait partie des rencontres régulières que le Défap organise durant l'année dans le cadre du programme ABS (Après Bac Service), issu des Accords de Matignon et de Nouméa, et qui vise à rééquilibrer les compétences entre toutes les composantes de la population calédonienne.

ABS : un week-end pour réfléchir à l'avenir de la Nouvelle-Calédonie - Lire la suite…

Exposition « Kanak » : le Défap au Quai Branly

Le Défap s'est doublement invité à l'exposition-événement « Kanak. L'Art est une parole », visible jusqu’au 26 janvier au musée du Quai Branly à Paris. En premier lieu par le prêt de deux Bibles traduites, l'une en langue drehu, et l'autre en langue nengone, ouvrages rares du XIXème siècle qui font partie du fonds de la bibliothèque du Défap. En second lieu, à travers la visite d'étudiants calédoniens du programme ABS.

Exposition « Kanak » : le Défap au Quai Branly - Lire la suite…

En images : la visite à Paris des étudiants ABS

Le Défap a rassemblé à Paris, du 26 au 28 octobre, les étudiants calédoniens du programme Après Bac Service (ABS). Ce programme, dont le service protestant de mission est partie prenante, permet à des étudiants calédoniens de venir étudier en métropole. Au menu de ces trois jours : visite à l'exposition-événement "Kanak, l'Art est une parole" au musée du quai Branly, visite du Louvre, de l'Assemblée nationale...

En images : la visite à Paris des étudiants ABS - Lire la suite…

Décès de Lucette Poigoune

Lucette Poigoune, responsable du programme kanak Après Bac Service (ABS) est décédée vendredi 15 mars.

Décès de Lucette Poigoune - Lire la suite…