Aller au contenu. | Aller à la navigation

A la Une - International

Retrouvez ici les dernières actualités internationales du Défap.

Centrafrique : comment les chefs de guerre instrumentalisent le religieux

Bangui retrouve peu à peu le calme après les violences du 1er mai, qui ont fait 24 morts et 170 blessés. Mais on parle de nouveau d'affrontements intercommunautaires entre chrétiens et musulmans, en dépit des efforts de médiation et du travail auprès des victimes accomplis depuis 2015, avec notamment le soutien du Défap et de la Cevaa. Que se passe-t-il dans la capitale centrafricaine ? Décryptage avec Ludovic Fiomona, vice président de l'EPCRC, Église sœur présente à Bangui.

Centrafrique : comment les chefs de guerre instrumentalisent le religieux - Lire la suite…

Haïti : «Il y avait beaucoup à faire et j'ai beaucoup appris»

Partager des moments de vie, acquérir une solide expérience de terrain, travailler avec des acteurs locaux passionnants et reconnus sur le plan international, développer un réseau et des compétences : Marie-Bénédicte Loze, ancienne envoyée du Défap auprès de la Fédération des Écoles Protestantes d'Haïti (FEPH), décrit ce que cette expérience lui a apporté sur les plans personnel et professionnel. Elle était chargée notamment de la recherche de financements et de l'appui aux projets. Un poste pour lequel la FEPH vient de lancer un appel à candidatures...

Haïti : «Il y avait beaucoup à faire et j'ai beaucoup appris» - Lire la suite…

«Le Service Civique, une expérience qui aide à se construire»

Daniel Cremer était parti en mission de Service Civique avec le Défap au cours de l'année scolaire 2012-2013, comme assistant d'éducation à l'école primaire protestante Kallaline, en Tunisie. Il était alors étudiant à l'université Joseph Fourier, à Grenoble. À son retour, il était devenu lauréat de l'Institut du Service Civique (rebaptisé aujourd'hui l'Institut de l'Engagement) et avait intégré l'École normale supérieure de Lyon en licence en Sciences de la Terre. Cinq ans après, il revient sur ce que cette période a apporté dans sa vie.Témoignage.

«Le Service Civique, une expérience qui aide à se construire» - Lire la suite…

Synergie de l’engagement protestant à l’international !

Service civique : prêts à vous engager à l'international ? Plus que quelques heures pour vous inscrire à la première des journées d'information co-organisées par le Défap et VISA Année Diaconale... Nous reproduisons ici le communiqué diffusé par notre partenaire VISA AD. Et rendez-vous samedi prochain, 28 avril, au 102 boulevard Arago, à Paris !

Synergie de l’engagement protestant à l’international ! - Lire la suite…

Trois mois à Jérusalem, «cité de paix»

Pour Charlotte, jeune protestante qui a effectué une mission d'accompagnement œcuménique à Jérusalem dans le cadre du programme EAPPI, «la paix n'est ni dans la rue ni dans les esprits». À travers ses lettres, dont nous vous fournissons trois extraits, elle raconte les tensions sur place, décrit les missions de ce programme créé par le Conseil œcuménique des Églises, porté en France par la FPF et dont les candidats sont recrutés par le Défap.

Trois mois à Jérusalem, «cité de paix» - Lire la suite…

«Les guerrières de la Paix», un film en quête de donateurs

Après le témoignage de Charlotte dans le cadre du programme EAPPI, voici une autre vision de la situation en Israël et Palestine : l'auteure Hanna Assouline, et sa co-réalisatrice Jessica Bertaux, ont financé grâce à une campagne de «crowdfunding» un film documentaire sur le mouvement Women Wage Peace. Cette association, formée après la guerre de 2014 dans la bande de Gaza, est composée de femmes juives et arabes israéliennes réclamant la coexistence. Elle réunit des dizaines de milliers de femmes et ne cesse de grandir ; elle a déjà organisé deux marches pour la paix, dont la dernière, en octobre 2017, a rassemblé 30 000 personnes à Jérusalem.

«Les guerrières de la Paix», un film en quête de donateurs - Lire la suite…

Carnets de route à Madagascar

Le pasteur Enno Strobel, responsable du service mission de l'UEPAL (Union des Églises protestantes d'Alsace et de Lorraine) est actuellement à Madagascar, où il a rendu visite à des envoyés et des projets soutenus par le Défap. Il poste régulièrement sur Facebook des vidéos, photos et témoignages au fil de ses rencontres. L'occasion d'avoir des nouvelles en images des envoyés à Madagascar, ainsi que des actions soutenues par les Églises de France.

Carnets de route à Madagascar - Lire la suite…

Djibouti : des réussites et des projets

Pendant des années, l'ampleur du chantier de rénovation des bâtiments de l'Église Protestante Évangélique de Djibouti a quelque peu occulté les autres projets de l'EPED qu'accompagnait également le Défap. Ils ont pourtant été nombreux : amélioration de l'insertion professionnelle de jeunes en situation de handicap, formation aux métiers de pose et de maintenance de panneaux solaires photovoltaïques... Et en partenariat avec le HCR, le Centre de formation de l'EPED accueillera bientôt des réfugiés afin de les aider à se construire un nouvel avenir. Le point avec Pierre Tschim, administrateur de l’EPED.

Djibouti : des réussites et des projets - Lire la suite…

Maroc : à la découverte de l'Institut Al Mowafaqa

Un voyage pour s'initier au dialogue interreligieux : du 18 au 25 mars, une quarantaine d'étudiants et professeurs de l'Institut Protestant de Théologie se sont rendus au Maroc, en lien avec l'Institut Al Mowafaqa, organisme œcuménique soutenu par le Défap. Parmi eux, quatre boursiers du Défap et Tünde Lamboley, responsable Animation Jeunesse au Défap et chargée de l'aumônerie de l'IPT. Une série de visites et de conférences à travers lesquelles tous les participants auront pu mesurer les exigences et les difficultés de la rencontre entre les religions... et qui ont donné à certains le goût de revenir en juillet pour le séminaire d'été d'islamologie que propose Al Mowafaqa.

Maroc : à la découverte de l'Institut Al Mowafaqa - Lire la suite…

Madagascar : la SALT frappée par une tornade

À Madagascar, le Défap est en lien avec deux Églises protestantes: la FJKM (réformés, environ 5 millions de membres) et la FLM (luthériens, environ 3 millions de membres), qui accueillent des envoyés travaillant dans le domaine de l'enseignement. C'est le cas de Mino Randriamanantena, parti deux semaines en envoi court en février 2018 à la SALT, la Faculté de Théologie Luthérienne de Fianarantsoa, pour des cours intensifs de Sciences des religions. Une Faculté qui a eu à souffrir durement des intempéries ces derniers mois, comme en témoigne cet extrait de lettre de nouvelles...

Madagascar : la SALT frappée par une tornade - Lire la suite…

Centrafrique : «La crise a développé le dialogue interreligieux»

Que vivent aujourd'hui les Églises de Centrafrique ? En quoi la crise centrafricaine a-t-elle influencé leurs actions, leur témoignage, et le message qu'elles peuvent porter auprès des Églises de France ? Entretien avec le président et l'administrateur de l'Église Évangélique Luthérienne de République centrafricaine, qui étaient les invités de l'Assemblée Générale du Défap et sont partis à la rencontre des protestants français.

Centrafrique : «La crise a développé le dialogue interreligieux» - Lire la suite…

RD Congo : l'appel du pasteur Bokundoa à «nos frères et sœurs protestants»

Pour sa deuxième visite en France, le pasteur André Bokundoa, président de l'Église du Christ au Congo (ECC), Fédération protestante qui regroupe près d'une centaine de communautés ecclésiales à travers le pays, a rencontré notamment les représentants de la Fédération Protestante de France et ceux du Défap. Face aux menaces et aux pressions que subissent les Églises de la part du régime de Joseph Kabila, qui gouverne sans mandat depuis fin 2016 et réprime violemment toutes les manifestations, André Bokundoa appelle les protestants français à manifester publiquement leur soutien à l'ECC.

RD Congo : l'appel du pasteur Bokundoa à «nos frères et sœurs protestants» - Lire la suite…

RDC : déclaration de l'Église du Christ au Congo

Cette déclaration a été diffusée suite au 53ème comité exécutif national de l'Église du Christ au Congo, qui s'est tenu à Kinshasa du 19 au 22 février 2018. L'ECC y interpelle directement la présidence de la République pour assurer la sécurité des personnes, alors que la répression des manifestations réclamant une alternance politique a fait de nombreux morts, et réclame l'organisation effective d'élections. C'est à l'occasion de la réunion de ce comité que le pasteur Jean-Luc Blanc, du Défap, avait fait part d'un message de soutien des protestants de France à l'ECC.

RDC : déclaration de l'Église du Christ au Congo - Lire la suite…

Centrafrique : guérir du traumatisme

Dans ce pays où les ravages de la guerre civile sont encore très présents, où l'autorité de l'État peine à se reconstruire, les Églises jouent un rôle fondamental d'accompagnement de la population. C'est le cas de l'Église Évangélique Luthérienne de République centrafricaine, dont deux représentants assistaient le samedi 17 mars à l'AG du Défap. Le président de l'EELRCA a présenté les actions et les défis de cette Église, ainsi que ses besoins de soutien.

Centrafrique : guérir du traumatisme - Lire la suite…

Le président de l'Église du Christ au Congo à la rencontre des protestants de France

Le pasteur Bokundoa, président de l'Église du Christ au Congo (ECC), plus grande fédération protestante de RDC, est arrivé le 17 mars en France, pour y rencontrer divers représentants du protestantisme français. Alors que les Églises de ce pays subissent des menaces croissantes de la part du pouvoir, les protestants de France ont manifesté leur soutien à l'ECC à travers une recommandations votée lors de la dernière AG de la Fédération Protestante de France, qui a été transmise au président Bokundoa en février par Jean-Luc Blanc, du Défap.

Le président de l'Église du Christ au Congo à la rencontre des protestants de France - Lire la suite…

RDC : les défis des protestants congolais

Vaste comme quatre fois la France, la République Démocratique du Congo représente le premier pays francophone protestant au monde. Avec une multiplicité de dénominations... Dans ce paysage religieux morcelé, l'Église du Christ au Congo (ECC) rassemble et fait dialoguer la plupart des Églises protestantes traditionnelles. Un rôle d'unification au sein du protestantisme congolais dans lequel les facultés de théologie, avec lesquelles le Défap est en lien, jouent un rôle non négligeable. Mais l'ECC est aussi confrontée à d'autres défis du fait des tensions politiques. L'assemblée générale de la Fédération protestante de France a apporté à son président, le pasteur André Bokundoa, «un message fraternel et de prière face aux menaces dont font l'objet les dirigeants de l'Église».

RDC : les défis des protestants congolais - Lire la suite…

Service civique : une journée d'information au Défap le 28 avril

Vous pensez que les missions de Service Civique du Défap sont pour vous ? Voici quelques informations sur le statut et les profils recherchés qui vous permettront de vous en assurer. Et rendez-vous le 28 avril au siège du Défap, à Paris, pour un temps de présentation des missions de Service Civique organisé en partenariat avec Visa Année Diaconale, qui vous permettra de rencontrer nos équipes et d'anciens volontaires.

Service civique : une journée d'information au Défap le 28 avril - Lire la suite…

Service civique : partir avec le Défap

Pourquoi partir en mission de Service Civique avec le Défap ? Pour vivre de nouvelles expériences, s'ouvrir à de nouveaux horizons, acquérir une expérience à l'international, développer ou acquérir de nouvelles compétences... Un parcours à la fois enrichissant et susceptible d'être valorisé dans la suite d'un cursus ou comme première expérience professionnelle. Petit tour d'horizon de ce que le Défap propose, illustré par quelques témoignages d'anciens envoyés.

Service civique : partir avec le Défap - Lire la suite…

Service civique : le pouvoir d'être utile

Le Service Civique fête ses 8 ans avec une grande campagne de communication et un slogan décliné en vidéo et sur les réseaux sociaux : #LePouvoirDetreUtile. L'occasion de souligner le succès de ce dispositif qui a déjà attiré plus de 270.000 volontaires de tous horizons, et qui bénéficie d'une reconnaissance croissante. Le Défap fait partie des quelque 10.000 structures d'accueil partenaires, avec une spécificité : il offre une expérience à l'international, dans un contexte interculturel. Intéressé(e) ? Rendez-vous le 28 avril pour plus d'informations...

Service civique : le pouvoir d'être utile - Lire la suite…

«Transformer et guérir un monde qui souffre»

Accepter de se laisser transformer par l'Esprit, pour pouvoir devenir des agents de transformation d'un monde qui souffre : telle était la teneur du discours d'ouverture du secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, au premier jour de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation d'Arusha. Mais si la souffrance et les besoins sont largement visibles, si l'idée est d'aller vers les marges, reste à déterminer quelles sont ces marges, et par rapport à quel "centre"...

«Transformer et guérir un monde qui souffre» - Lire la suite…

Tanzanie : un rendez-vous mondial sur la Mission

Peu d'organisations ont la capacité de mettre sur pied des rassemblements d'ampleur mondiale sur le thème de la Mission. C'est ce que réalise tous les dix ans le Conseil œcuménique des Églises : cette année, la réunion qui compte près d'un millier de délégués issus des Églises luthériennes, réformées, orthodoxes, évangéliques, se tient à Arusha, en Tanzanie. Elle s’est ouverte le 8 mars.

Tanzanie : un rendez-vous mondial sur la Mission - Lire la suite…

Des femmes du monde entier appellent à prier pour l'avenir de la création

Le vendredi 2 mars marquera la Journée mondiale des femmes en prière, mouvement œcuménique qui est aujourd’hui suivi dans plus de 180 pays. Cette année, ce sont les femmes du Suriname qui ont préparé la thématique de ces célébrations : elles invitent à prier avec elles sous le slogan «La création de Dieu est bonne». En France, cet appel sera suivi dans près de 300 lieux différents.

Des femmes du monde entier appellent à prier pour l'avenir de la création - Lire la suite…

Cameroun : un voyage, des rencontres, et des projets solidaires

Solidarité, échanges et connaissance du pays : tels étaient les trois axes du séjour «seniors solidaires» au Cameroun, qui s'est déroulé sur trois semaines en janvier avec le soutien du Défap. Les participants étaient, pour la plupart, des membres de paroisses ayant déjà des liens forts avec ce pays à travers, notamment, l'association «Espérance Nord-Sud». Entretien avec l'organisateur du voyage, Richard Dahan.

Cameroun : un voyage, des rencontres, et des projets solidaires - Lire la suite…

Carême 2018 : une soif de justice

Période de prière, de réflexion, d'engagement renouvelé, le temps de Carême est aussi propice aux initiatives permettant de se rencontrer et de travailler avec d’autres chrétiens pour plus de justice et de paix. Action sociale ou pour l'environnement, tour d'horizon des initiatives protestantes ou œcuméniques lancées à l'occasion de ces quarante jours préparant Pâques.

Carême 2018 : une soif de justice - Lire la suite…

Profession : sauveteurs d'hôpitaux

Depuis un peu plus d'un an, le docteur Perrot, cardiologue de la région rochelaise, vient régulièrement prêter main-forte au docteur Célin Nzambé, engagé dans la réhabilitation d'hôpitaux appartenant à l'Église Presbytérienne Camerounaise (EPC). Un projet soutenu par le Défap et financé par les dons de plusieurs paroisses françaises, qui permet non seulement d'améliorer l'offre de soins au Cameroun, mais aussi de resserrer les liens entre les Églises de France et l'EPC.

Profession : sauveteurs d'hôpitaux - Lire la suite…

Aider les Haïtiens à prendre leur destin en main

Face aux nombreux maux dont souffre le pays, l'éducation est une priorité ; pour que les enfants scolarisés aujourd'hui puissent, demain, répondre aux défis de la société haïtienne. Voilà pourquoi le Défap est en lien avec la Fédération des Écoles Protestantes d'Haïti (FEPH), à la fois par ses envoyés et à travers la Plateforme Haïti. Le 26 janvier dernier, le Défap était représenté lors de la 28ème AG de la FEPH au cours de laquelle a été adopté son plan stratégique 2018-2023 ; il prévoit entre autres la promotion de la protection de l'enfant, le développement d'un système de certification des écoles, la promotion de l'environnement et la réduction des risques de catastrophes.

Aider les Haïtiens à prendre leur destin en main - Lire la suite…

Un ancien boursier du Défap distingué au Gabon

Le 12 janvier dernier, le pasteur Pépin Le Vieux Ngyema Essone, originaire de Libreville et boursier du Défap en 2012-2013, soutenait sa thèse à l'Université protestante d'Afrique centrale, au Cameroun. Ses travaux portant sur «L'Église évangélique du Gabon face au défi de la pauvreté» ont reçu la mention «Très honorable», faisant de lui le premier docteur en théologie de son Église. Ce qui lui a valu un article dans le grand quotidien d'information gabonais «L'Union» .

Un ancien boursier du Défap distingué au Gabon - Lire la suite…

Les protestants de France solidaires de la RDC

En République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila, arrivé au pouvoir il y a 17 ans après la mort de son père, se maintient à la tête du pays malgré la fin officielle de son deuxième mandat le 19 décembre 2016. La répression des manifestations est meurtrière. L'Église catholique a pris position pour un départ du président, et la position des autres Églises vis-à-vis du pouvoir est de plus en plus difficile. L'assemblée générale de la Fédération protestante de France, réunissant près de 170 délégués représentant la diversité du protestantisme français, dont le Défap, a apporté son soutien à l'action de l'Église du Christ au Congo (ECC).

Les protestants de France solidaires de la RDC - Lire la suite…

École Kallaline : «Les envoyés du Défap nous apportent beaucoup»

A Tunis, l'école Kallaline se distingue à la fois par son approche bienveillante de l'enseignement, les valeurs qu'elle veut transmettre aux élèves, et son attachement à la langue et à la culture françaises. Une approche dans laquelle l'accueil d'envoyés venus de France a toute sa place. Interview de l'actuelle directrice de l'établissement, Michèle Reiss, elle-même ancienne envoyée du Défap.

École Kallaline : «Les envoyés du Défap nous apportent beaucoup» - Lire la suite…

Camille, envoyée du Défap à l'école Kallaline : «Cette mission me grandit»

Camille a effectué 10 mois de service civique à l'école Kallaline au cours de l'année scolaire 2016 / 2017. Elle a été interviewée à l'occasion d'un reportage réalisé par l'équipe de l'Espace Volontariats Tunisie. Présentation en vidéo de cette mission au sein d'une école à l'équipe multiculturelle, qui prône l'ouverture et le respect de l'autre.

Camille, envoyée du Défap à l'école Kallaline : «Cette mission me grandit» - Lire la suite…