Aller au contenu. | Aller à la navigation

A la Une - International

Retrouvez ici les dernières actualités internationales du Défap.

Togo : trois semaines de rencontres pour des jeunes de l'UEPAL

Au cours de l'été 2017, un camp organisé par des pasteurs de l'UEPAL et de l'Église Évangélique Presbytérienne du Togo à Kougnohou, dans la région des Plateaux, a réuni un groupe de jeunes d'Alsace-Lorraine et du Togo autour des questions de développement durable et des droits de l’enfant. Retour sur l'aventure avec les témoignages de trois participantes alsaciennes.

Togo : trois semaines de rencontres pour des jeunes de l'UEPAL - Lire la suite…

Haïti : des nouvelles du collège Maranatha

A Port-au-Prince, les cours ont repris au collège évangélique Maranatha après l'opération de police du 13 novembre au cours de laquelle plusieurs personnes avaient été abattues dans l'enceinte même de l'établissement. Mais les élèves et les enseignants restent profondément choqués, ce qu'a pu constater le ministre haïtien de l’Éducation nationale, venu apporter son soutien. Le directeur du collège remercie pour sa part la mobilisation de la communauté protestante (ce qui inclut les protestants de France), qui a permis sa remise en liberté. Mais il s'agit toujours d'une liberté conditionnelle.

Haïti : des nouvelles du collège Maranatha - Lire la suite…

Deux «marraines» d'enfants syriens témoignent

Ils viennent d’Alep, d’Homs, de Damas... et ont abouti dans des squats de Beyrouth : sans l'aide de l'association Amel, qui leur offre un soutien scolaire, ces enfants syriens ayant fui la guerre avec leur famille auraient été entièrement déscolarisés. Deux Françaises engagées dans les précédentes opérations de parrainage lancées par Amel et l'Église Protestante Française de Beyrouth ont pu visiter le centre de Haret Hreik, au sud de Beyrouth, où les enfants sont accueillis. Elles racontent.

Deux «marraines» d'enfants syriens témoignent - Lire la suite…

Avec 300 euros, offrez un avenir à un enfant syrien

L'Association internationale Amel, en partenariat avec l’Église Protestante Française de Beyrouth et la Fédération Protestante de France, lance sa campagne 2017-2018 de parrainage d'enfants syriens à Beyrouth. Parce que la crise des réfugiés syriens au Liban menace toute une génération d'enfants, dont la majorité risquent de se retrouver privés des savoirs fondamentaux et donc des outils nécessaires lorsque viendra le temps de la reconstruction... Ils ont besoin de vous.

Avec 300 euros, offrez un avenir à un enfant syrien - Lire la suite…

Al Mowafaqa : une aventure à la croisée des cultures et des religions

L'Institut Al Mowafaqa entre dans sa cinquième année d’existence, et même sixième en comptant «l’année zéro» (2012-2013), consacrée à sa mise en place. Projet soutenu par le Défap, à la fois par un financement direct et par l'envoi de boursiers, il a formé à ce jour 300 étudiants à une «culture du dialogue» interreligieux. Cette formation unique, répondant à une problématique contemporaine cruciale, reste pourtant trop peu connue en France. Bernard Coyault, son directeur, nous envoie des nouvelles de l'Institut.

Al Mowafaqa : une aventure à la croisée des cultures et des religions - Lire la suite…

Le Défap solidaire de l'Égypte endeuillée

Alors que l'Égypte a été frappée, vendredi, par le plus terrible attentat de son histoire, le Défap exprime son soutien et sa solidarité aux familles endeuillées et au peuple égyptien dans son ensemble. L'attaque a eu lieu de la prière dans la mosquée al-Rawda de Bir al-Abed, non loin de la capitale de la province du Nord-Sinaï ; elle a fait 305 morts et une centaine de blessés.

Le Défap solidaire de l'Égypte endeuillée - Lire la suite…

Un voyage pour «toucher du doigt les réalités de la vie au Congo»

Une douzaine de membres de l'Église protestante unie du Consistoire d’Héricourt se sont rendus début octobre au Congo-Brazzaville, pour y découvrir notamment les actions que mène l'Église Évangélique du Congo. Ils étaient accompagnés par le pasteur Joël Dautheville, président du Défap. Retour sur ce voyage avec Georges Massengo, qui a été pasteur à Brazzaville avant d'exercer son ministère au sein de l'Église protestante unie de France, et qui a organisé ce projet.

Un voyage pour «toucher du doigt les réalités de la vie au Congo» - Lire la suite…

Haïti : solidarité avec le collège Maranatha

Ce collège évangélique, situé en bordure d'un quartier contrôlé par des gangs, entretient un témoignage essentiel dans cette partie défavorisée de Port-au-Prince. Il est membre de la Fédération des Écoles Protestantes d'Haïti, partenaire de la Plateforme Haïti, dont fait partie le Défap. Le 13 novembre dernier, plusieurs personnes, dont un élève et un enseignant, y ont été abattues par la police en marge d'une opération antigang, pendant que son directeur était brutalisé et arrêté. Remis depuis en liberté, il est en attente d'un jugement, et le protestantisme haïtien réclame justice pour lui, et pour les victimes exécutées par la police.

Haïti : solidarité avec le collège Maranatha - Lire la suite…

L'Église de Djibouti célèbre son nouveau temple

A Djibouti plus qu'ailleurs, le temple a un rôle important d'ancrage pour une communauté protestante constituée au gré des mouvements de populations, et dont les membres restent rarement dans le pays plus de quelques années. Le bâtiment, en chantier depuis quatre ans pour des rénovations lourdes, a été inauguré le 6 novembre en présence de Bernard Antérion, président de la Ceeefe (Commission des Églises évangéliques d’expression française à l’extérieur) et Jean-Luc Blanc, responsable du service Relations et Solidarités Internationales au Défap.

L'Église de Djibouti célèbre son nouveau temple - Lire la suite…

Cameroun : un voyage pour renouer trente ans de liens solidaires

Derrière le séjour «seniors solidaires» organisé au Cameroun du 11 janvier au 1er février, avec le soutien du Défap, c'est une aventure commencée avant les années 90 qui se poursuit : celle des camps de jeunes Français et Camerounais organisés par le pasteur Richard Dahan. Ils avaient permis, entre autres, la création d'un centre médical à Douala. Certains des anciens «campeurs» se retrouvent aujourd'hui pour soutenir ce centre, toujours actif et désormais bien reconnu, mais dont les bâtiments doivent être reconstruits et agrandis. Le séjour sera aussi l'occasion de partages et de rencontres, avec également une réflexion sur l'écologie et un aspect pratique à travers la mise en place d'ateliers pour fabriquer des cuiseurs économiseurs de bois.

Cameroun : un voyage pour renouer trente ans de liens solidaires - Lire la suite…

Portraits d'envoyés : Luc Carlen

Quatrième portrait vidéo à l'occasion de Protestants en fête : Luc Carlen, ancien envoyé du Défap au Cameroun. Infirmier libéral, il a fait deux séjours dans ce pays avec le Service protestant de mission, de 1991 à 1994 à Maroua, puis en 2010 à Pouss. Une expérience qui l'a incité à s'investir davantage auprès du Défap, dont il a intégré la Commission des projets.

Portraits d'envoyés : Luc Carlen - Lire la suite…

Portraits d'envoyés : Thomas Wild

Troisième de notre série de rencontres à l'occasion de Protestants en fête : Thomas Wild, ancien envoyé du Défap au Gabon. Il y est parti en 1975 comme animateur de jeunesse ; une expérience qui l'a durablement marqué et l'a poussé, depuis lors, dans son ministère de pasteur de l'UEPAL, à régulièrement "mettre en avant la dimension missionnaire". Une dimension que l'on retrouve dans son engagement comme directeur de l'Action Chrétienne en Orient (ACO).

Portraits d'envoyés : Thomas Wild - Lire la suite…

Portraits d'envoyés : Bernard Croissant

Deuxième de notre galerie de portraits d'envoyés et anciens envoyés du Défap à l'occasion de Protestants en fête : Bernard Croissant, envoyé en République centrafricaine sur un poste ouvert par la Cevaa, pour faire de l'accompagnement pastoral, aider à la mise en place d'une cellule d'écoute des victimes de la guerre civile et aider à rénover le Centre Protestant pour la Jeunesse de Bangui.

Portraits d'envoyés : Bernard Croissant - Lire la suite…

Portraits d'envoyés : Irène Ott

Protestants en fête, c'est aussi l'occasion pour les participants de renouer des liens : divers anciens envoyés du Défap sont ainsi venus visiter le stand du Service protestant de mission place Kléber. L'occasion pour nous de faire une série de courts entretiens en vidéo, autour de cette question : que vous a apporté votre engagement auprès du Défap ? Première interviewée : Irène Ott. Envoyée en 2014 à Madagascar, elle y a enseigné le français.

Portraits d'envoyés : Irène Ott - Lire la suite…

Bénin : une année historique pour la réconciliation de l'EPMB

Le stage CPLR dont est issue la table ronde organisée sur la thématique de l'interculturel à Strasbourg a pris la forme d'un échange avec le Bénin, pays où le Défap a de nombreux projets en lien avec l'Eglise Protestante Méthodiste du Bénin. Cette Eglise, après 19 ans de division, a célébré durant l'été 2017 sa réunification en se dotant d'une nouvelle équipe dirigeante. Ce rapprochement, officialisé dès l'été 2016 avec l'appui du chef de l'Etat béninois Patrice Talon, a pu se concrétiser grâce aux travaux de l'Organe Transitoire de Gestion (OTG). Cet organe aura été présidé durant un an par le pasteur Nicodème Alagbada. Il revient aujourd'hui sur cette année 2016-2017 qui a vu l'EPMB se réconcilier.

Bénin : une année historique pour la réconciliation de l'EPMB - Lire la suite…

Israël-Palestine : des femmes unies pour la paix

A l'occasion de la commémoration des 22 ans de la mort de Yitzhak Rabin, trois femmes engagées pour la paix au Proche-Orient sont invitées lors d'un débat organisé à la mairie du 20ème arrondissement de Paris. Il s'agit d'Amal Rihan et Marie-Lyne Smadja, du mouvement "Women Wage Peace" ("Les femmes font la paix"), avec Huda Abuarquob, de la coordination d'ONG "Alliance pour la Paix au Moyen Orient" (APMO). Cette rencontre intervient alors que "Les Femmes font la paix" a organisé une marche qui a réuni des milliers d'Israéliennes et de Palestiniennes à travers Israël et la Cisjordanie occupée.

Israël-Palestine : des femmes unies pour la paix - Lire la suite…

L’Institut Al Mowafaqa, lieu de rencontre unique entre cultures et religions

Au Maroc, l’Institut Al Mowafaqa, soutenu par le Défap, est engagé dans une démarche originale pour promouvoir le dialogue interreligieux. Il offre une formation universitaire en théologie en langue française, enracinée dans le contexte marocain, ouverte sur l’œcuménisme et en dialogue avec la culture et l’islam. Il a tenu sa conférence de rentrée le 19 septembre sur le thème "Courage et innovation chez les prophètes de la Bible". Rencontre avec Nicodème Alagbada, enseignant l'exégèse et la théologie de l'Ancien Testament à l'Université Protestante d'Afrique de l'Ouest (UPAO), qui a animé cette conférence et assurera prochainement une formation à l'Institut.

L’Institut Al Mowafaqa, lieu de rencontre unique entre cultures et religions - Lire la suite…

Togo : les Eglises appellent au dialogue

Depuis des semaines, les manifestations se multiplient au Togo pour réclamer une limitation du nombre de mandats présidentiels, et le départ du président Faure Gnassingbé, arrivé au pouvoir en 2005 à la mort de son père. Après les catholiques, l’EEPT (Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo) et l’EMT (Eglise Méthodiste du Togo) viennent de diffuser une déclaration commune.

Togo : les Eglises appellent au dialogue - Lire la suite…

Formation des envoyés : huit candidats au grand départ

En ce mois de septembre, une deuxième session de formation des envoyés a lieu au 102 boulevard Arago. Un moment crucial pour les candidats au départ, qui leur permet de faire le point sur leurs motivations, de se préparer aux réalités concrètes de leur future mission et du pays dans lequel ils seront amenés à travailler... Mais c'est aussi une tranche de vie indispensable qui leur donne l'occasion de se rencontrer et d'échanger avec les membres de l'équipe du Défap qui assureront leur suivi.

Formation des envoyés : huit candidats au grand départ - Lire la suite…

Attentats en Egypte : le Défap réagit

Le dimanche des Rameaux, le 9 avril, deux bombes ont explosé à Tanta et Alexandrie contre des églises coptes. 44 personnes ont été tuées dans cet attentat revendiqué par Daech, qui intervient quatre mois après l’attaque-suicide qui avait causé une trentaine de morts dans une église chrétienne du Caire. Le Défap réaffirme aujourd’hui son engagement pour la paix et la fraternité.

Attentats en Egypte : le Défap réagit - Lire la suite…

Centrafrique : comment écouter et accompagner les victimes ?

Psychologue de formation et expert de la dimension post-traumatique, Yann Jurgensen a été sollicité par le Défap pour professionnaliser une cellule d’écoute de victimes mise en place à Bangui, dans le cadre de la mission d'accompagnement pastoral de l'Église protestante Christ-Roi de Centrafrique. Il est intervenu en binôme avec le pasteur Bernard Croissant. Une expérience qui l’a profondément marqué et qu’il partage aujourd’hui avec nous, depuis son retour de Bangui.

Centrafrique : comment écouter et accompagner les victimes ? - Lire la suite…

Les condoléances des protestantismes français et suisse

Nous voulons adresser nos sincères condoléances à nos sœurs et frères dans la foi en Egypte, qui, ce dimanche 11 décembre 2016, ont une nouvelle fois subi une attaque sanglante.

Les condoléances des protestantismes français et suisse - Lire la suite…

Le Zimbabwe, au bord de l’effondrement.

A Hararé, comme dans toutes les grandes villes du pays, les queues s’allongent devant les banques du pays alors que le gouvernement s’apprête à émettre des billets d’obligation. Le Zimbabwe, qui utilise le dollar américain depuis l'effondrement de sa propre devise en 2009, est à court de liquidité.

Le Zimbabwe, au bord de l’effondrement. - Lire la suite…

Décès de Shimon Peres : la mort d’un symbole

Shimon Peres était l’un des derniers témoins de la création de l’Etat d’Israël. Il s’est éteint aujourd’hui, à Tel Aviv. Il avait 93 ans.

Décès de Shimon Peres : la mort d’un symbole - Lire la suite…

Une cérémonie en hommage à Eric de Putter à Yaoundé

Éric de Putter, professeur d'Ancien Testament à l'Université protestante d'Afrique centrale (UPAC) à Yaoundé (Cameroun) et envoyé du Défap, a été assassiné le 8 juillet 2012 sur le campus. En ce 28 juin 2016, le Défap et l’UPAC lui ont rendu hommage. Lors de la cérémonie, organisée à l’Institut français de Yaoundé, Laurent Schlumberger, président du Conseil national de l’Eglise protestante unie de France, a pris la parole. Retrouvez ci-dessous l’intégralité de son discours.

Une cérémonie en hommage à Eric de Putter à Yaoundé - Lire la suite…

Attentat de Tel Aviv : l’escalade de la violence

Mercredi 8 Juin, une attaque meurtrière est perpétrée dans l’un des endroits les plus populaires de Tel Aviv : le marché Sarona. Le lendemain, les autorités israéliennes décident de geler les permis d’entrée de 83 000 Palestiniens. Le Défap réaffirme son engagement pour une paix juste entre Israéliens et Palestiniens.

Attentat de Tel Aviv : l’escalade de la violence - Lire la suite…

Plateforme « Ensemble pour le Congo » : Le Défap poursuit son engagement

Lancée en 2002 suite aux guerres civiles qui ont ravagé le pays, la plateforme « Ensemble pour le Congo » s’engage dans la mise en place d’actions humanitaires sur le terrain. Un appel auquel le Défap a immédiatement répondu présent, aux côtés de ses partenaires l’Armée du Salut, la Cimade, les Eglises Libres, la Cause, le SEL ou encore les UCJG. Le 1er juin 2016, les acteurs de la plateforme se réunissaient. L’occasion de faire le point sur les actions en cours et celles à venir.

Plateforme « Ensemble pour le Congo » : Le Défap poursuit son engagement - Lire la suite…

Cameroun : voyage « retour »

Après la visite de Robert Goyek, président du CEPCA (Conseil des Eglises protestantes du Cameroun), en France en janvier 2016, c’était au tour du secrétaire général du Défap, Bertrand Vergniol, de se rendre au Cameroun.

Cameroun : voyage « retour » - Lire la suite…

Des projets ambitieux pour Djibouti

Le pasteur Jean-Luc Blanc s’est rendu à Djibouti pour faire le point sur les projets du Défap sur place mais aussi aller à la rencontre de l’Eglise locale et des différentes partenaires.

Des projets ambitieux pour Djibouti - Lire la suite…

Manifestation à Beyrouth pour les droits des employés de maison

Le pasteur Lacoste et son épouse Christine, envoyés du Défap au Liban, ont participé cette année encore à une manifestation en faveur des droits des employés de maison.

Manifestation à Beyrouth pour les droits des employés de maison - Lire la suite…