Aller au contenu. | Aller à la navigation

Qui sommes-nous ?

Service protestant de mission - Défap
102 Bd Arago - 75014 Paris
+33(0) 1 42 34 55 55

Le Défap est le service missionnaire
de trois Églises protestantes de France

Qui fait quoi ?
Vidéo de présentation
 
 
Rapport d'activités 2015 - Défap
Rapport du SG - Défap
Message du président - Défap

 

Au sommaire :

  • Forum missionnaire Défap
  • Le shabbat est un cadeau pour le monde !
  • Les envoyés de 2016
  • Postes à pourvoir
  • Après Bac Service
Programme 2015-18

 

Programme 2015-2018 Défap

Lire le programme 2015-2018

Infos sécurité

Retrouvez ici les dernières mises à jour de sécurité du ministère des Affaires étrangères. Rendez-vous aussi dans notre rubrique "Sécurité des envoyés"

Accueil

 
A la une
  • Installation du pasteur Christian Bouzy dans les Eglises des Antilles

    DEFAP

    Le 27 novembre eu lieu l'inauguration de la maison presbytérale et l'installation du pasteur Christian Bouzy, en Guadeloupe, en présence de Bernard Antérion et de Bertrand Vergniol.

    > Lire la suite
  • Inondations en Nouvelle-Calédonie : participez à la reconstruction

    DEFAP

    Le groupe scolaire Do Neva a besoin de vos dons ! A l'occasion de Noël, vous pouvez venir en aide et participer à la reconstruction.

    > Lire la suite
  • Nouvelle Calédonie : des nouvelles du lycée Do Neva

    Actualités

    Suite aux pluies diluviennes qui ont eu lieu en Nouvelle Calédonie, le lycée protestant Do Neva a dû fermer ses portes. Mobilier détruit, archives perdues, perte des moyens de communication avec l’extérieur, le lycée agricole de la commune de Houaïlou a dû s’organiser dans l’urgence pour pouvoir accueillir au plus vite sa centaine d’élèves inscrits. Dans une interview accordée au Défap, le directeur de l’établissement, Thomas Carlen, dressait un bilan alarmiste. « Nous n’avons jamais vécu une telle crise », déplorait-il. Dix jours après le drame, le directeur reprend contact avec nous.

    > Lire la suite
  • La Mission du Défap

    DEFAP

    Le Service protestant de mission Défap a accueilli dans ses locaux du 102 boulevard Arago à Paris (14e arrondissement) le 25 novembre dernier un colloque financier qui a rassemblé une soixantaine de personnes. Il y avait des responsables nationaux et régionaux de ses trois Églises fondatrices, l’Église protestante unie de France (EPUdF), l’Union des Églises protestante d’Alsace et de Lorraine (UEPAL) et l’Union nationale des Églises protestantes réformées évangéliques de France (UNEPREF). Il y avait également des responsables de la Cevaa - Communauté d’Églises en mission, institution nouvellement présidée par Henriette Mbatchou, qui regroupe trente-cinq Églises protestantes, essentiellement francophones, d’Europe, d’Afrique, d’Amérique du Sud, du Pacifique et de l’Océan Indien.

    > Lire la suite
  • République centrafricaine : Bernard Croissant, un pasteur français à Bangui

    DEFAP

    Bernard Croissant, qui a vécu plusieurs mois en Côte d'Ivoire en tant qu'aumônier militaire de l'EPUdF, est aujourd'hui pasteur retraité. Il est parti à Bangui pour une mission d'accompagnement pastoral de l'Église protestante Christ-Roi de Centrafrique. Il intervient dans le cadre d'un poste ouvert par la Cevaa. Voici son témoignage, porteur d'espérance, sur la situation actuelle en Centrafrique.

    > Lire la suite
  • Le lycée protestant Do Neva sous les eaux

    DEFAP

    La Nouvelle-Calédonie a été durement touchée par des pluies exceptionnelles qui ont frappé le relief du 20 au 22 novembre. Plus de 400 mm d’eau ont été enregistrés dans la nuit de lundi à mardi. Un glissement de terrain consécutif à ces fortes pluies a tué plusieurs personnes sur la commune de Houaïlou. C’est là que se trouve le groupe scolaire protestant Do Neva, fondé par Maurice Leenhardt*. L’établissement a dû fermer ses portes. Thomas Carlen, ancien envoyé du Défap en est le directeur. Il nous décrit la situation.

    > Lire la suite
  • Le Zimbabwe, au bord de l’effondrement.

    DEFAP

    A Hararé, comme dans toutes les grandes villes du pays, les queues s’allongent devant les banques du pays alors que le gouvernement s’apprête à émettre des billets d’obligation. Le Zimbabwe, qui utilise le dollar américain depuis l'effondrement de sa propre devise en 2009, est à court de liquidité.

    > Lire la suite
Newsletter

Bouton EAPPI

Bouton Forum Défap 2016

Bouton Méditation du jeudi

Bouton postes à pourvoir

Bouton postes à pourvoir Cevaa

Bouton postes à pourvoir DM